Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
La liberté et les limites

La liberté et les limites

Depuis que ma petite soeur est devenue Maman à son tour (moins de deux mois d'écart entre nos deux petits), cela nous a permis de partager ensemble nos doutes et nos interrogations concernant notre approche de la maternité. Cela nous a aussi permis d'échanger les livres de nos étagères et c'est de ça qu'il s'agit aujourd'hui.

 

Chantal-de-Truchis.gif

 

Je viens de terminer celui de Chantal de Truchis, L'éveil de votre enfant (Éditions Albin Michel) et ce livre m'a agréablement surprise car en début de lecture je reconnais n'avoir pas franchement "accroché".

 

"Dès sa naissance, un bébé participe activement à son développement. Il fait preuve d'étonnantes capacités de compréhension et d'initiative. Celles-ci s'expriment d'autant mieux que l'adulte lui donne la possibilité de découvrir par lui-même le monde et les objets. Et cette liberté, qui passe aussi par l'apprentissage des limites et de la réalité, donne à l'enfant une confiance en lui et danses adultes, capitale pour son avenir."

 

En effet, la semaine dernière j'abordais le sujet des limites dans l'éducation de nos enfants car dans l'une de mes précédentes lectures le point de vue de l'auteur était sensiblement opposé à ce que j'avais lu jusqu'alors. Grâce à différents commentaires postés suite à ce billet ainsi que cette lecture du livre de Chantal de Truchis, je crois pouvoir dire qu'au-delà du terme "limite" que l'on interprète souvent comme s'il s'agissait d'une barrière infranchissable, ce que nous cherchons davantage à transmettre à nos enfants ce sont véritablement des repères. Notre rôle est de les guider afin de leur faire prendre conscience des risques, des contraintes qui existent autour d'eux et qu'il est nécessaire pour eux d'intégrer certaines règles:

 

"Ce ne seront pas toujours les autres et l'environnement qui s'adapteront à lui et à ses besoins."

 

Voici un extrait du chapitre 6, L'apprentissage de la réalité et de la vie sociale où l'auteur explique ce qu'elle conçoit au travers du terme "limite": 

 

"Permettre à un enfant de faire le maximum d'expériences par lui-même, écouter et respecter ce qu'il ressent, ne signifie pas lui laisser tout faire, ni avoir mauvaise conscience de devoir lui interdire quelque chose. Quand ils sont rendus nécessaires par la réalité, les limites, interdits, frustrations permettent de canaliser l'énergie, de développer l'intelligence et l'imaginaire, la pensée symbolique, le respect des autres. Interdits et frustrations sont indispensables pour faire le deuil de la toute-puissance du bébé et pouvoir prendre sa place dans la société des humains."

 

Au quotidien nous sommes obligés de poser des limites à nos enfants et cela peu importe le caractère de chacun. Ils passent tous par une phase d'opposition qui leur est essentielle pour s'affirmer en tant que personnes et qui leur permet d'établir les bases de leur autonomie. Il nous faut alors savoir comment les accompagner sur cette voie tout en sachant où se situer entre laxisme et autorité excessive.

 

Pour ce qui est de notre expérience personnelle avec Miss N., nous essayons toujours de justifier un interdit ("tu ne peux pas traverser la route toute seule CAR il pourrait y avoir une voiture / tu ne touche pas le four CAR tu pourrais te brûler - mais tu peux regarder comment gonfle le gâteau - / tu dois garder ta ceinture dans la voiture CAR c'est important pour ta sécurité mais je te détachedès notre arrivée"), d'expliquer le pourquoi d'une règle ("il faut se laver les mains avant de manger CAR tu as joué dehors / il faut ramasser les jouets lorsque l'on a fini de jouer pour éviter d'en mettre partout / il faut mettre sa serviette pour manger pour ne pas salir ses vêtements") et de ne pas changer d'avis un jour sur deux ("On enlève ses chaussons en rentrant à la maison, on reste à table jusqu'à la fin du repas, on ne transforme pas la salle de bain en pataugeoire") même si ces règles peuvent être ponctuellement modifiées (repas de famille qui s'éternise, on les autorise évidemment à quitter la table avant les adultes...).

 

Alors voilà, je sens que je n'ai pas fini de réfléchir à ce sujet étant donné que je viens d'ajouter à ma bibliothèque le livre d'Isabelle Filliozat, J'ai tout essayé (Éditions JCLattès)... J'aurai certainement l'occasion d'en parler ici!

 

BB LIT~1

Rendez-vous sur Hellocoton !