Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
L'amour dure trois ans - Frédéric Beigbeder

L'amour dure trois ans - Frédéric Beigbeder

L-amour-dure-trois-ans.jpg 

Je ne sais pas très bien ce qui m'a poussé à acheter ce livre lors de ma dernière visite dans une librairie française. De l'auteur, je ne connaissais qu'une citation que j'avais utilisé pour illustrer un ancien billet. Peut-être donc ces mots écrits au rouge à lèvres ou bien ce titre que je ne comprenais pas vu que notre histoire a depuis longtemps dépassé la date fatidique de la troisième année... 

 

L'auteur:

Frédéric Beigbeder est écrivain, critique littéraire, réalisateur et animateur de télévision français [Biographie].

 

Résumé du livre:

Au début tout est beau, même vous. Vous n'en revenez pas d'être aussi amoureux. Pendant un an, la vie n'est qu'une succession de matins ensoleillés, même l'après-midi quand il neige. Vous vous mariez le plus vite possible - pourquoi réfléchir quand on est heureux? Le héros - un jeune homme branché et noceur - se souvient de ses débuts dans la vie lorsque, plein d'illusions, il épouse Anne, la plus jolie fille de sa géneration. La tendresse succéda à l'amour dès la deuxième année de leur mariage, l'infidélité fut la loi de leur couple dès la troisième année.

 

Quelques extraits:

 

"La première année, on achète les meubles. La deuxième année, on déplace les meubles. La troisième année, on partage les meubles."

 

"Un moustique dure une journée, une rose trois jours. Un chat dure treize ans, l'amour trois. C'est comme ça. Il y a d'abord une année de passion, puis une année de tendresse et enfin une année d'ennui."

 

"On se marie exactement comme on passe son baccalauréat ou son permis de conduire : c'est toujours le même moule dans lequel on veut se couler pour être normal, normal, NORMAL, à tout prix. À défaut d'être au-dessus de tout le monde, on veut être comme tout le monde, par peur d'être en dessous. Et c'est le meilleur moyen de ruiner un amour véritable." 

 

**********

J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire de Marc Marronnier, ce héros légèrement antipathique qui raconte ses déboires amoureux et qui partage sa vision de l'amour de façon vulgaire et négative.

Bien que je partage son opinion concernant cet espèce d'ennui qui s'installe insidieusement au sein de la relation de la plupart des couples, j'étais parfois mal à l'aise en lisant les sentiments intimes de cet homme qui voudrait nous faire croire que son histoire est le reflet de notre société.  

Frédéric beigbeder est un écrivain controversé et même si les vérités qu'il expose sont parfois accablantes, je n'ai pas été séduite par son style. Je suis malgré tout curieuse alors je vais essayer de voir le film qu'il a réalisé d'après son roman...

 

J'attends vos avis, autant au sujet du livre que du film!

 

  

Rendez-vous sur Hellocoton !