Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Treize mois ♥

Treize mois ♥

Je ne sais pas si le fait de souffler sa première bougie le mois dernier a fait que Petite I. décide de grandir encore plus vite ou bien si c'est moi qui n'ai plus autant de temps à consacrer à ses progrès...

 

Peu importe, chacun de ses exploits a toujours autant de valeur et c'est pour cela que je prends la peine de les noter:

 

- Sa personnalité se dessine de jour en jour et cette Poupée qui semblait si calme à sa naissance n'est déjà plus qu'un souvenir. Sa curiosité la mène à ouvrir toutes les portes et tous les tiroirs qu'elle rencontre pour faire l'inventaire de leur contenu. L'autre jour Mr Ordinaire me disait qu'il trouvait qu'elle sentait l'ail et il a compris pourquoi lorsqu'il l'a retrouvée dans le placard à légumes...

Nous n'avons jamais cherché à vérouiller notre intérieur mais nous avons mis à l'écart ce qui était susceptible d'être dangereux (ce qui n'est pas le cas des pommes de terre et des oignons que nous retrouvons généralement dans le coffre du camion ou même dans le coffre à jouets. Nous allons bientôt devoir faire un inventaire en revenant du marché).

 

- Depuis qu'elle sait marcher, elle veut toujours aller plus vite et surtout plus haut. Nous avons parfois l'impression que rien ne lui fait pas peur, pas même de se retrouver debout sur la table du salon avec une casserole de la dinette dans chaque main... À ce moment là je n'ai pas encore le réflexe de sortir l'appareil photo mais je crois qu'il vaut mieux que je m'habitue à ce genre de prouesses.

 

- Les dix petits doigts de ses mains sont dangereusement habiles. Les fermetures éclair n'ont aucun secret pour eux, pas plus que les couvercles en papier des desserts. Ces mêmes petits doigts ont en ce moment une obsession assez désagréable qui prend pour cible ce que j'appelerai nos orifices (narines, yeux, oreilles, tout y passe). Au début c'est drôle mais là ça en devient gênant ce petit doigt explorateur...

 

- Je ne me souvenais pas que l'autonomie commençait si tôt et c'est avec une tête d'ahurie que je me suis retrouvée face à la demoiselle qui dévorait toute seule le micro-suisse que j'avais laissé devant elle le temps de débarasser son assiette. Fermé qu'il était le dessert...

11-113.jpg- Au niveau langage je n'avancerai aucune certitude concernant le sens des mots qui sortent de sa bouche mais nous comprenons facilement "Mama", "Papa" et "Hola". Ces mots sont toujours accompagnés du volume sonore maximum afin d'obtenir l'attention du public, forcément...

 

- Enfin je finirai par ce qui n'a pas changé durant les derniers mois, notre Petite Fleur est toujours aussi demandeuse de nos bras et ses câlins lorsqu'elle entoure ma taille de ses jambes sont un moment de douceur incomparable...