Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Papa Surveillant de Baignade

Papa Surveillant de Baignade

Depuis que j'ai repris le travail, le rituel du bain des demoiselles à mon retour à la maison n'est plus ce moment d'échange et de jeu que nous connaissions. Au lieu de ça je suis bien trop souvent pressée d'en finir et j'avoue même parfois faire l'impasse lorsque la fatigue me dépasse...

C'est pour cette raison que Mr Ordinaire prend le relais durant le week-end et qu'il s'occupe de surveiller la baignade de Miss N. et Petite I.

Le rituel dure en moyenne de 30 à 45 minutes et il est toujours ravi de pouvoir s'en occuper car il n'est jamais présent les soirs de la semaine.

Je lui prépare toujours les petites affaires des Princesses mais je le laisse ensuite gérer son affaire car même en restant à l'écart, je sais d'avance ce qu'il va se passer!!

 

Bain.jpg

Une fois que la porte de la salle de bain est fermée, Petite I. se lance à l'assaut des placards. Tant qu'elle n'a pas fait son inventaire quotidien du contenu, le rituel ne peut pas commencer. Pendant ce temps là, Mr Ordinaire prépare la baignoire et il aide Miss N. à se déshabiller. Il suffit d'une seconde d'inattention pour qu'il se retrouve avec des paquets de mouchoirs qui flottent dans la baignoire, parfois un tube de dentifrice ou bien même un paquet de serviettes hygiéniques...


Après avoir repêché les objets flottants, Mr Ordinaire peut alors plonger les demoiselles et leur donner quelques jouets afin de les occuper le temps de ranger tout ce que Petite I. a sorti des placards. Là encore, il se fait bien souvent surprendre par ses jolies sirènes... Et hop, un cube qui atteri sur le carrelage (plein d'eau le cube)!! Comme Mr Ordinaire n'a pas beaucoup de chance, le cube tombe généralement à proximité des vêtements prévus pour la sortie du bain. Le temps qu'il éponge les flaques, Petite I. profite encore de son inattention pour siroter du jus de bain en s'étranglant bruyamment...


Il est sérieusement temps de savonner les demoiselles et je n'ai aucun mal à savoir quand cela commence. En général les hurlements sont au rendez-vous et le concert ne se termine qu'une fois la séance d'habillage terminée.

Forcément, après le savonnage vient le rinçage puis le séchage, autant dire les étapes préférées de ces demoiselles (et de tous les joyeux bambins qui partagent ce même rituel plus ou moins à la même heure).

 

 

Il faut signaler que la sortie de bain devrait figurer sur la liste des dangers domestiques au même titre que les prises de courant ou les placards à produits ménagers. Chez nous il y a d'abord Petite I. qui s'échappe du tapis de bain pour retourner à son inventaire de placards et qui oublie l'absence de couche sur son derrière tout propre. Une jolie flaque sur le carrelage avec des pieds tout neufs, ça dérape joyeusement... Il y a ensuite Miss N. qui veut rejoindre sa soeur dans son opération vide grenier et qui oublie la case tapis de bain, la glissade est magistrale. Sauf quand elle se rattrape au porte serviette qui (paix à son âme) a plié sous le poids de son corps...

 

Lorsque la joyeuse troupe descend l'escalier pour me rejoindre au rez-de-chaussée, les demoiselles ont le cheveu humide et la mèche sauvage. Mr Ordinaire de son côté a encore les manches retroussées (mais trempées quand même) et son visage décomposé traduit tout simplement l'angoisse de devoir recommencer dès le lendemain!