Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
La fin des barreaux

La fin des barreaux

Peu avant la naissance de notre deuxième bébé, nous avons choisi d'installer un grand lit dans la chambre de Miss N.
Nous allions avoir besoin du lit à barreaux pour sa petite soeur et nous pensions qu'il était plus judicieux de faire disparaître ce lit pendant un temps, avant de le remonter par la suite une fois le berceau trop petit pour bébé.
Elle n'avait que 22 mois à ce moment là mais son gabarit ainsi que les coups qu'elle donnait pendant son sommeil justifiaient largement le passage au format supérieur.

 

Cela faisait quelques semaines que notre mini cascadeuse entrait et sortait de son lit en passant par-dessus les barreaux.
La première fois que je l'ai vue faire, je craignais l'atterrissage après l'escalade de la barrière. Rien à craindre de ce côté, la demoiselle maîtrisait la technique. En revanche, nous avions bien du mal à nous habituer aux réveils en pleine nuit par une demoiselle qui débarquait en sautillant dans notre chambre (toujours ce fameux pas do'mir!).

 

Je n'étais pas pressée de voir ces barreaux disparaître de sa chambre alors en attendant de voir un lit de "grande" s'installer, nous avons opté pour enlever l'une des barrières. La demoiselle s'est faite sans aucun problème à ce changement, j'ai presque envie d'ajouter qu'elle va même plus facilement se coucher! Elle n'est encore jamais tombée mais les premiers dodos ont été une démonstration de STT (Sommeil-Tout-Terrain) tant elle dormait dans des positions plus qu'improbables! Elle qui avait pris le pli de sortir de son lit une bonne dizaine de fois avant d'accepter de se coucher, elle s'installe désormais avec toutes ses petites affaires et il est rare qu'elle se relève (pourvu que cela dure...).

 

La-fin-des-barreaux1.jpg

 

Plus de couches, plus de lit à barreaux, plus de poussette.
Heureusement qu'elle réclame toujours autant mes bras, j'ai bien du mal à réaliser que ce bébé d'hier est déjà devenu une petite fille...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !