Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
L'HERMIONE en escale à Brest

L'HERMIONE en escale à Brest

L'HERMIONE en escale à Brest

L'Hermione, la réplique de la frégate mythique qui transporta le Marquis de La Fayette en Amérique au XVIIIème siècle, a fait escale au port de Brest entre le 10 et le 17 août.

Dire que le trois-mâts était attendu est un bel euphémisme! Pendant plusieurs semaines, les affiches rappelant aux brestois l'arrivée imminente du bateau se sont multipliées au coin des rues et les 6000 billets mis en vente pour visiter le bateau se sont envolés en très peu de temps.
En ce qui me concerne, il était inutile de me rappeler quoi que ce soit, j'attendais ce moment depuis la dernière escale de L'Hermione au mois de novembre!

Si j'avais prévu d'être présente au moment de son arrivée, je n'avais absolument pas prévu la surprise que mon père m'offre un billet pour embarquer à bord de la vedette Azénor le jour de l'arrivée du bateau.

Ce lundi 10 août, j'étais donc aux premières loges pour assister à l'entrée en rade de la frégate.
Une chance, un véritable privilège que j'ai savouré à sa juste valeur.
Nous étions nombreux sur le Quai de la Douane à patienter en attendant le moment d'embarquer. De l'autre côté, sur le quai du Commandant Malbert, la foule était déjà au rendez-vous. La bruine qui couvrait l'horizon depuis le lever du jour n'était pas parvenue à décourager les passionnés.

Lorsque nous avons quitté le port de commerce, j'ai vu ces dizaines d'embarcations qui faisaient route vers le large. Dans la grisaille, toutes ces voiles faisaient définitivement partie du spectacle.

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

La vedette allait très vite. J'ai vu défiler Maison-Blanche puis Sainte-Anne-Du-Portzic avant de me décider à regarder sur le côté du bateau. Quand je me suis penchée et que j'ai vu apparaître L'Hermione au loin, c'était vraiment un moment incroyable! Il régnait alors un silence étrange sur l'Azenor, la plupart des passagers étaient aussi ébahis que moi. Cela semblait presque irréel de la voir ainsi, entourée par un cortège comme j'ai rarement vu dans ce décor.

La chance était avec nous car la pluie a fini par s'arrêter et les vents sont restés favorables, ce qui a permis à L'Hermione de faire son entrée à la voile.

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

Ce jour-là, près de 450 embarcations sont venues accueillir L'Hermione à l'entrée du Goulet. Parmi tous les voiliers et les bateaux de plaisance présents, il y avait la Recouvrance, l'Abeille Bourbon, des vedettes de la SNSM, de nombreux vieux gréements tels que le Notre-Dame de Rumengol, le Loch Monna, le Dalh-Mad, la Fée de l'Aulne ainsi que plusieurs navires de la Marine Nationale.

Au milieu de cet océan de voiles, elle apparaissait comme un fantôme de l'Histoire.
L'image était saisissante.

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

À mesure que L'Hermione s'approchait de Brest, je regardais les gabiers affaler les voiles. Les voir ainsi perchés à plus de 40m de haut me donnait presque le vertige.

Les coups de canon résonnaient dans la rade, les drapeaux flottaient dans le vent, les sirènes retentissaient de tous les côtés, le Lion Jaune allait faire une entrée triomphale.

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

Sur les quais, sur les toits, sur la digue, pas moins de 50 000 personnes avaient fait le déplacement pour l'accueillir, pour lui montrer combien c'était un honneur de la recevoir.

La foule applaudissait, les chants de marins nous parvenaient depuis le bastingage, partout l'émotion était palpable. Cela valait vraiment la peine d'être là pour vivre ça!

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

Si le temps n'a pas été exceptionnel durant cette semaine, il était hors de question que je laisse le bateau partir pour Bordeaux sans prendre le temps de monter à son bord.

Comment résister à l'envie de voir de plus près tous ces cordages ou d'écouter les récits incroyables de l'équipage?

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

J'ai attendu un jour où le ciel serait un peu plus bleu et je n'ai pas hésité à embarquer mes Demoiselles avec moi. Je ne sais pas ce qu'elles garderont de cette première fois sur le pont d'un bateau de légende mais en tout cas elles n'oublieront pas le moment où elles ont traversé l'échelle de coupée... 

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

Quand le lundi est arrivé, je suis partie en direction de la côte pour la voir passer, il fallait que je la vois une dernière fois avant son départ.
L'Hermione avait appareillé de Brest à 9h et c'est sous un soleil radieux qu'elle a quitté la cité du Ponant.
J'ai longé la route de la Corniche pour la voir quitter le port, je l'ai vue passer devant la porte des Quatre Pompes puis c'est à la Pointe du Diable que je me suis rendue pour la voir s'en aller.

Quelle semaine incroyable pour la ville, que de beaux souvenirs à conserver!

L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest
L'HERMIONE en escale à Brest

J'ai essayé de collecter quelques séquences animées et je les ai mises bout à bout pour mieux vous donner un aperçu de ce que j'ai observé.
Un jour il faudra que je prenne des cours pour faire des vidéos de meilleure qualité!

Ce n'est qu'un au revoir L'Hermione...
Vivement l'année prochaine pour les fêtes maritimes de Brest 2016!

Psss. Si l'aventure de la frégate vous passionne autant que moi, ne ratez pas le blog de L'Hermione.
Le récit de leur escale à Brest ainsi que les images sont grandioses!

www.hermione.com

Un grand merci à Kristel de I Love my City Brest grâce à qui j'ai gagné un billet pour visiter L'Hermione!

Rendez-vous sur Hellocoton !