Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Pleurs et colères des enfants et des bébés - Aletha Solter

Pleurs et colères des enfants et des bébés - Aletha Solter

Voilà déjà plusieurs semaines que je n'avais pas tourné quelques pages d'un livre classé sur l'étagère "Famille" de notre Bibliothèque alors plutôt que de passer une énième soirée devant l'écran de l'ordinateur, j'ai opté récemment pour une pause canapé en lisant Pleurs et colères des enfants et des bébés, l'un des nombreux ouvrages écrits par la psychologue suisse-américaine Aletha Solter. Pour être exacte, il s'agissait d'une relecture car j'avais acheté ce livre peu après la naissance de Miss N. mais je n'en avais pas gardé un très bon souvenir... 

 

Aletha-Solter.jpg

 

À l'époque, en tant que primipare qui se respecte, je pensais naïvement trouver dans un livre les réponses à toutes ces questions que je me posais lorsque j'étais incapable de décrypter le comportement de notre bébé. La lecture de ce livre, plutôt que de m'aider à avancer sur le chemin de la réflexion m'avait alors fait ressentir une profonde culpabilité par rapport à la façon dont j'accueillais les pleurs de notre toute petite.

 

D'après l'auteur, les pleurs sont "un mécanisme naturel de soulagement du stress, qui permet aux enfants de se remettre des effets d'expériences effrayantes ou frustrantes vécues antérieurement". L'affirmation de ce besoin fondamental de l'enfant implique par conséquent le respect de ces larmes et rejette donc le comportement habituel qui vise à vouloir calmer l'enfant à tout prix.

 

"Si aimante qu'elle puisse paraître, cette attitude ne tient pas compte pour autant d'une fonction importante des pleurs. De plus, elle impose aux parents une charge insupportable en suggérant que leur rôle consiste à faire cesser les pleurs des bébés et des enfants".

 

Je repense aisément à toutes ces heures passées à chantonner, bercer, câliner et allaiter notre bébé dans l'espoir de la voir enfin se calmer... Nous étions constamment sur les nerfs tant ces épisodes de larmes nous faisaient douter de notre capacité à répondre aux besoins de notre bébé. Dans ces moments là, quiconque aurait eu le malheur de venir nous dire que nous étions en train de "réprimer" un besoin naturel aurait certainement été mal reçu...

 

Car c'est bien de cela qu'il s'agit selon Aletha Solter. En cherchant à apaiser les pleurs de nos enfants, nous ne ferions que réprimer ce mécanisme réparateur que sont les pleurs et cela ne serait pas sans conséquences: problèmes émotionnels et comportementaux, discipline, hyperactivité, agressivité, dépendance...

 

Quelle serait alors la solution?

 

L'auteur propose donc "une conception totalement nouvelle des pleurs et des colères qui constitue une percée dans la compréhension des besoins et des émotions des enfants. Les pleurs ne devraient jamais être ignorés. Ils devraient toujours recevoir une réponse bienveillante".

 

La clé serait uniquement dans la façon de répondre aux pleurs de notre enfant. Au lieu de chercher à faire cesser ses cris, il faudrait à l'inverse encourager l'enfant à se "décharger" tout en le maintenant dans nos bras, en le regardant dans les yeux et sans le bercer. D'après l'auteur, il n'est pas rare que les pleurs du bébé ou de l'enfant durent plus d'une heure mais qu'ensuite il retrouverait sa gaieté, comme si rien ne s'était passé...

 

Les quatre parties qui composent ce livre expliquent de façon détaillée les mécanismes de soulagement du stress chez les enfants et les bienfaits psychologiques des pleurs (Première partie), de la naissance à un an (Deuxième partie) puis de un an à huit ans (Troisième partie), avant de terminer par une partie réservée aux applications pratiques avec divers témoignages de parents ayant appliqué la "méthode" décrite.

 

Si je suis revenue vers ce livre, c'est bien parce que dernièrement nous avons beaucoup de difficulté à communiquer avec Miss N. Tout n'est que conflit, larmes et colères... Nous essayons, du mieux que nous le permet notre patience du moment, d'expliquer et de discuter afin de l'aider à gérer ces émotions qui provoquent ce déferlement de larmes.

 

Ce qui est le plus difficile pour moi lorsque je suis face à ces crises, c'est bien l'intensité de ces sentiments que je ressens car je suis de ces personnes qui ne pleurent jamais. En tous cas, jamais en public... L'auteur recommande aux personnes dans mon cas de "redevenir capable de verser des larmes" en prenant conscience de nos propres émotions ainsi que de nos sentiments réprimés pendant l'enfance...

 

 

J'ai refermé ce livre avec un sentiment différent de celui ressenti lors de la première lecture. J'ai plus de recul par rapport à notre vécu et notre "expérience" en tant que parents. Ce que je retiens cette fois-ci est davantage le message suivant:

 

"C'est lorsqu'ils semblent en mériter le moins que les enfants ont le plus besoin d'amour et d'attention"

 

Les Vendredis Intellos

 

Avant de terminer ce billet, je tiens à vous remercier pour vos messages suite à mon dernier article. Le fait d'écrire ce qui me pèse et de voir que je suis loin d'être seule à douter au quotidien m'a permis de relativiser un peu...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !