Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 Jun

Quand une Maman est fatiguée...

Publié par Madame Ordinaire  - Catégories :  #Quotidien de Maman

 

Je supporte très souvent cette migraine dès le milieu de la journée, cette lourdeur au niveau des paupières ainsi que ce manque d'appétit à l'heure des repas.

Il y a aussi cette lassitude que je traîne, ce manque de patience face à ces "bêtises" d'enfants, ces cris que j'ai de plus en plus de mal à supporter, cette impression d'être complètement en décalage avec cet idéal de mère que je voudrais être.


Dormir

 

*****

 

Vendredi dernier, je profitais de mon après-midi libre pour aller faire quelques courses avec les demoiselles car j'angoissais presque de rester enfermée à la maison avec elles et de passer des heures à faire le gendarme. Comme à chaque fois que je m'aventure dans un endroit rempli de rayons, j'ai été obligée de faire mes achats à toute vitesse pour ne pas avoir à subir les regards des clients qui semblaient dérangés par les hurlements et les colères de mes blondinettes....

 

Le lendemain matin, la nuit m'ayant accordé une bien courte trève (réveil de Petite I. à 5h30 puis lever à 7h pour les deux minettes), je réfléchissais au programme de la matinée que je devais gérer en l'absence de Mr Ordinaire.

 

Après le petit déjeuner, je préparais nos affaires dans l'idée d'une promenade au Centre Ville avec un arrêt au Parc pour les demoiselles. J'avais quelques achats à faire mais les boutiques se trouvaient dans une zone piétonne où j'allais pouvoir lâcher les fauves laisser les demoiselles gambader à leur rythme, je ne craignais donc pas de devoir supporter le même épisode que la veille.

 

Une fois sur le départ, je cherche les clés de la voiture dans mon joli sac, je fouille, je retourne le fameux sac... Pas de clé. Rien dans l'entrée non plus, rien sur le buffet de la salle à manger, rien non plus dans la poche du pantalon de la veille...

J'ouvre la fenêtre, je regarde dans la rue. La voiture est devant la maison.

 

Une idée m'effleure... Mais non, ce n'est pas possible, je n'ai sûrement pas fait ça...

 

Si.

Je l'ai fait.

 

La voiture a passé la nuit dans la rue, fenêtre ouverte avec la clé sur le contact...

 

Bravo.

 

Alors bien sûr, ce n'est pas le premier épisode du genre...

Avant cela il y avait eu cette fois où j'avais démarré la voiture et en m'éloignant du stationnement, j'avais vu la poussette que j'avais laissée sur le trottoir.

Cette fois encore où Mr Ordinaire avait glissé dans la poche de mon pantalon un billet de 50 € un jour où j'allais faire quelques achats pour moi et que j'ai mystérieusement perdu (pour le plus grand bonheur de celui qui l'aura ramassé...).  

Pourtant c'est bien cette fois-ci que j'ai vraiment pris conscience qu'il fallait réagir.

 

*****

 

Entre les semaines de travail (près de 50H / semaine), la maison à entretenir, les filles à s'occuper, le mari, les amis, la famille, l'administratif et toutes ces galères qui ponctuent n'importe laquelle des routines habituelles, mes temps de repos sont toujours aussi réduits.

 

J'ai parfois l'impression de perdre complètement le contrôle de ce que je souhaitais dans mon idéal de la vie de famille. Les semaines me semblent creuses tant j'ai l'impression de subir une épreuve d'endurance. Courir pour ne pas arriver en retard au travail. Courir pour rentrer et ne pas avoir à payer davantage la baby-sitter. Courir pour donner le bain et préparer les repas. Courir pour ne pas coucher les filles trop tard et avoir du temps pour mettre un peu d'ordre dans la maison. Du Lundi au Dimanche, je ne fais que ça: Courir, courir, courir...

 

Si seulement les fins de semaine pouvaient nous permettre de souffler un peu... Hélas, avec nos demoiselles qui se lèvent à l'heure du coq, les journées nous semblent presque plus fatigantes que si nous étions allés travailler.

Ce n'est pas pour rien que dès le samedi nous pensons: "Vivement Lundi!"

 

Je refuse de croire que la vie se résume à cela. Je ne veux pas me réveiller un jour en me disant que mon tour est déjà passé et que je n'ai pas su saisir ce qui s'offrait à moi.

 

J'aurais juste besoin de m'asseoir un peu... Retrouver l'impression de vivre plutôt que de courir en permanence. Redonner un sens à notre quotidien qui nous échappe et à ces moments qui ne reviendront pas...

 

TOP-HELLO-FAMILLE

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article
M
<br /> Oui, la fatigue maternelle, un grand classique qui revient sans cesse, malheureusement. Ma fille la 1ère rêve d'une maman moins fatiguée qui crierait moins et serait plus agréable à vivre ! <br /> Et pourtant mon rythme est loin du tien, alors je compatis grandement !<br />
Répondre
M
<br /> Ma fille ne s'exprime pas encore sur tout ça mais il vrai qu'elle est très difficile ces derniers temps, tout est certainement lié!<br /> <br /> <br />
F
<br /> Courage, ai-je juste envie de te dire car ces phases passent et reviennent par cycle. Souvent, quand je rêve garderie, pension, etc...., c'est que les enfants sont aussi épuisés que moi mais je<br /> n'arrive même plus à m'en rendre compte. Depuis quelques temps, les monstrors se couchent avec une heure de retard mais c'est l'heure que je prends avec eux pour nous allonger ensemble, parler<br /> tout bas, nous câliner, casser la tension. Ca fait un bien fou et quand mes enfants redeviennent calmes et sympas je me repose plus.<br /> <br /> <br /> Désolée pour cette tartine. Ton billet a fait rejaillir mes fatigues récentes et mes envies de paix et d'amour ;-)<br /> <br /> <br /> Je te souhaite de jolis moments à la plage.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci pour ton commentaire, je suis moi-même bien plus flexible sur la routine ces derniers temps car je passe peu de temps durant la journée avec mes filles et j'ai besoin de pouvoir être moins<br /> stressée durant ces quelques heures... Comme tu le dis, nous prenons le temps de nous asseoir pour faire quelques massages, quelques mots gentils, tout ça avant de nous séparer pour la nuti nous<br /> fait beaucoup de bien... À bientôt!<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Te laisse pas aller dans l'épuisement, prend une baby sitter pour quelques heures et dors un peu :) Il n'y a aucun mal à se faire aider! Surtout qu'on redevient efficace même après une petite<br /> heure de sommeil !<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Il est en effet temps de réagir, je sais que cette étapa va passer très vite mais le manque de sommeil est un déclencheur de bien d'autres soucis!! Merci pour la visite :-)<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Un texte évident tellement nous vivons ce que tu décris mais un texte extraordinaire de vérité pour ce qui est notre ordinaire ...<br /> <br /> <br /> Dans tout ça, arriver à préserver son couple pour passer cette épreuve difficile des premières années, quand je pense qu'on en était sorti et qu'on a remis ça argrrrrr !!! :)<br /> <br /> <br /> Il va falloir que vous puissiez lâcher les mieuches pour vous évader ... SEULS !!!!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'ai presque honte de dire que depuis la naissance de notre aînée, nous ne sommes encore jamais sortis dîner en amoureux... Elle a trois ans et demi, c'est dire si je suis consciente que nous<br /> nous sommes complètement oubliés... Merci pour ton commentaire :-)<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Je suis comme toi, sauf que je ne travaille pas, je m'occupe des enfants, j'ai l'impresssion de ne faire que ça. De temps en temps, j'arrive à les faire garder mais s'est rare. Le week-end Mr. va<br /> aidé mon frère avec sa maison, la semaine il rentre tard, du coup je suis seule avec les petits. Je n'ai même pas "l'échapatoire du travail pour me retrouver seule". En septembre n°2 va rentrer à<br /> l'école et les gens me disent tu va t'ennuyer, tu parles avec une formation à faire (donc courrir pour faire garder les monstres), la maison, un mari assez occupé.<br /> <br /> <br /> Merci pour cet article qui me montre que je ne suis pas un cas isolé. Les petits vont grandir et devenir plus autonome, courage.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ce n'est pas forcément plus facile de rester à la maison, la fatigue est bien différente à mon avis. Je suis restée trois ans à la maison (deux enfants en deux ans + un master) et j'ai "pété les<br /> plombs" plus d'une fois... Courage pour la suite et merci pour ta visite!<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Je ne sais pas pour Mr Ordinaire, mais chez moi, Môssieur essaie tant bien que mal de me soulager un peu le week-end car la nuit, il n'entend absolument rien. Le samedi matin, alors que la<br /> Deuxième se réveille à 6h10 et la Première à 7h30, je lui dis de prendre ses filles et de me laisser dormir jusqu'à 8h30. Ils vont dans le salon, loin de la chambre, mais je ne veux pas les<br /> entendre ; généralement ça marche bien et la Première respecte assez bien le fait qu'elle ne doive pas faire trop de bruit.<br /> <br /> <br /> Il est vrai que la semaine on ne fait que courir, et quand un grain de sable vient se coincer dans la machine trop bien huilée, on s'énerve et on ne profite de rien.<br /> <br /> <br /> Là, je commence seulement à trouver une organisation, mais je t'avouerais que ma maison ressemble plus à un énorme chantier la semaine qu'à la maison de Bree Van de Kamp! Le grand rangement et le<br /> grand ménage c'est surtout le samedi matin, après le petit déjeuner...<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> <br /> C'est qui ça Bree?? (...) Tu sais bien à quel point je te comprends mais il y a des jours où c'est plus difficile qu'à d'autres... Je suis consciente qu'elles vont grandir et que les soucis<br /> seront différents mais j'ai l'impression de ne rien garder de toutes ces semaines et ces mois qui s'envolent, c'est ce que je trouve le plus triste. C'est peut-être comme ça la vie après tout?<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Comme je te comprends ! Tu as raison, prends les dispositions pour que tu t'asseois un peu comme tu dis durant quelques jours, tu y verras plus clair. Tu as besoin de quelques bonnes nuits de<br /> sommeil, de t'aérer un peu et de t'occuper un peu de toi. Courage, ma grande. Tu es loin d'être la seule, nous devons toutes nous soutenir. Bises.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci pour tes mots, les beaux jours et les longues journées d'été vont sûrement aider à reprendre le dessus alors on avance!! Bises<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Je viens de découvrir votre blog grace à votre UNE, félicitation, je suis dans la meme situation que vous, 40H de boulot par semaine, une maison à géré, un homme beaucoup absent et un fils debout<br /> 7jours/7 à 6H00 ! il a 21 mois, alors dur dur de lui dire reste au lit ... mon homme me parle de bébé 2, pour moi c'est impossible ... je vous souhaite plein de courage ! carole<br />
Répondre
M
<br /> <br /> En effet, nous sommes sur la même longueur d'ondes et c'est vraiment très difficile! Je me souviens de l'époque où mon aînée avait 21 mois... J'étais enceinte de six mois et je me demandais<br /> comment j'allais pouvoir tenir le coup avec un bébé en plus... Finalement il n'y a pas eu tant que ça de changement mais je le dis aujourd'hui, que j'en parle au passé!!! Bon courage et merci<br /> pour la visite!<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Comme je te comprends... Je me sens un peu dans le même état d'esprit en ce moment. Je ne fais que courir!! Et pourtant, j'ai la chance de travailler à la maison... enfin, il n' a pas que des<br /> avantages à bosser chez soi. Je crois qu'il faut essayer trouver du temps rien que pour nous. 1h de sport, 1h dans un centre se faire chouchouter, 1h dans une boutique... Pas facile!<br /> <br /> <br /> Ou alors, se dire que la maison pourra être rangée demain ou après-demain, mais je n'y arrive pas :)<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'aimerais beaucoup travailler depuis la maison mais je suis également consciente des mauvais côtés que l'on a tendance à oublier... Il me manque cette volonté de me lancer et peut-être<br /> l'angoisse de ne pas mieux y arriver! Alors en attendant j'essaye de collecter quelques instants pour moi, c'est bien peu pour le moment mais au moins ça m'aide à tenir en attendant les<br /> vacances!! Merci pour la visite et pour ton blog que je découvre par la même occasion! À bientôt!<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> C'est vrai que c'est terrible, la fatigue nous empèche de profiter de la vie, les contraintes nous font oublier les petits bonheurs quotidiens. Il faut essayer de se poser, de souffler un peu de<br /> prendre du temps pour soi, mais c'est plus facile à dire qu'à faire...<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci pour la visite! On est tellement souvent emporté dans cette spirale que même en sachant ce qui est susceptible de nous faire du bien, il est rare de prendre le temps de se l'accorder!! Y'a<br /> plus qu'à y remédier!<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Allez, courage ma belle! C'est pour quand les vacances? Ne peux-tu pas dire à tes princesses que le samedi et dimanche, elles n'ont pas le droit de venir te déranger avant 8h30 voire 9h? La<br /> grande sait lire l'heure? Sinon c'est facile de lui expliquer quels chiffres doivent s'afficher ou comment doivent se situer les aiguilles...Elle sera super fière, crois-moi!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je tiens le coup justement car je sais que j'ai une semaine de vacances à la fin du mois mais je sais aussi que pendant cette semaine je vais devoir gérer seule mes demoiselles... Mr Ordinaire<br /> doit faire des heures à son boulot et je pense que nous allons passer beaucoup de temps à L'EXTÉRIEUR --> Plage, Parc, Campagne, histoire de permettre aux Miss de se défouler! Pour ce qui est<br /> de les faire dormir, la petite dormait avant jusqu'à presque 10 H le matin mais c'est sa soeur qui fait tout pour la réveiller... Miss N. a toujours été très matinale mais ça<br /> devient de plus en plus difficile de supporter... Je vais sûrement voir pour trouver les fameuses veilleuses qui indiquent le jour et la nuit afin de lui apprendre à rester davantage au<br /> lit!! <br /> <br /> <br /> <br />

Archives

À propos

Blog Lifestyle d'une Bretonne Expatriée