Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Chez Nous...

Chez Nous...

Chez Nous...

C'est presque étrange de le dire après toutes ces semaines passées "en transit".

Nos affaires sont restées si longtemps dans les valises que je ne me souvenais plus du plaisir que l'on pouvait ressentir à décrocher un vêtement d'un cintre. J'avais oublié combien il était agréable de choisir de nouveaux rideaux ou la bougie que l'on ferait brûler tout en lisant un bouquin sur un coin de canapé. Je crois que ma plus grande joie a été d'ouvrir la boîte à lettres et d'y avoir trouvé le premier courrier avec mon nom et notre nouvelle adresse...

Je ne me souvenais pas non plus de cette sensation que l'on éprouve lorsque l'on franchit la porte de chez soi et que l'on dépose ses affaires après une longue journée. C'est ce que j'ai ressenti lorsque nous nous sommes enfin installées.
Je me suis débarrassée de ce que j'avais porté pendant trois mois... De la fatigue, de l'inquiétude, des doutes et des angoisses.
Mes épaules me font encore un peu souffrir mais chaque jour m'apporte de nouvelles réponses à toutes ces questions qui m'ont poussée à revenir en France.

Nous prenons doucement de nouvelles habitudes. Je me régale de ces moments de solitude et de silence que je vis en attendant de retrouver une activité professionnelle, je savoure le temps que je peux leur accorder une fois leur journée d'école terminée.
J'apprends à vivre seule et je découvre à quel point cette expérience est enrichissante.

Chez Nous...
Chez Nous...
Chez Nous...

Nous sommes bien installées et je tenais à vous remercier pour tous les messages de soutien que vous m'avez adressés.
Notre situation n'est pas totalement régularisée au niveau de l'administration mais nous avons beaucoup avancé depuis mon dernier billet sur ce sujet.
Même si ma patience a été mise à rude épreuve, j'ai la chance d'être très bien entourée et de ne jamais perdre de vue l'idée que demain sera meilleur...

Rendez-vous sur Hellocoton !