Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog Lifestyle d'une Bretonne Expatriée

Voilà, c'est fini...

Voilà, c'est fini...

Est-ce que l'on me croira si je dis que ces mots déambulaient dans ma tête il y a tout juste une semaine?
"Voilà, c'est fini..."
Est-ce que l'on me croira si je dis que j'avais un poids sur la poitrine durant toute cette terrible journée?

C'était il y a une semaine mais il me semble que c'était hier... Ou peut-être alors le mois dernier?

Les derniers jours passés auprès d'elle tournent en boucle dans ma tête.
J'entends encore sa voix, je la revois assise à table en face de moi et j'ai parfois l'impression qu'elle est auprès de moi tant sa présence est évidente.

Il y a ce sentiment d'abandon, ce mélange de culpabilité et de désespoir qui fait que la douleur de l'absence soit indescriptible... On se rend compte de la valeur d'une vie uniquement lorsqu'elle nous échappe.

J'ai si longtemps redouté ce jour où je serais confrontée au départ d'un être cher que j'avais tenté de m'y préparer. À quoi bon? C'est maintenant que je m'aperçois de cette triste réalité: nous ne sommes jamais prêts. Si seulement nous pouvions le savoir à l'avance, peut-être qu'il nous serait plus facile de dire avec des mots, avec des gestes, avec de simples attentions à notre entourage combien sa simple existence nous est essentielle. On ne dit jamais assez à nos proches combien nous les aimons.
Les mots "trop tard" et "plus jamais" sont si violents dans ces moments là... Ils sont ce mur qui devient soudain infranchissable, cette barrière qui ne s'ouvrira malheureusement plus jamais...

**********

Ma chère Maman,

Si tu savais comme tu vas me manquer, comme j'ai peur d'oublier les détails de ton visage, la douceur de tes gestes et la tendresse de tes mots.
Tous les jours n'ont pas été faciles et j'aurais tant de regrets à exprimer... Ce qui m'importe aujourd'hui et ce qui restera à tout jamais, c'est cette partie de toi que je porte en moi. Tout ce que tu m'as appris, tout ce que nous avons partagé, tous ces précieux souvenirs qu'il est aujourd'hui si douloureux de remémorer. Je ne veux  rien oublier, je veux pouvoir te raconter encore et encore à tes petites-filles qui me demandent quand est-ce que nous irons te voir... 

Que ton repos soit infiniment doux... Je t'aime Maman.

**********

Ce billet est le premier que j'écris qu'elle ne lira pas et c'est avec une tristesse immense que je l'ai écrit. J'avais besoin de mettre des mots ici sur ce que vit ma famille actuellement.

Il y a la vie qui court, mes filles qui chantent, le jour qui se lève et le vent qui souffle, les pages du calendrier que l'on tourne, les notes de musique qui s'enchaînent pour nous entourer d'une mélodie qui nous pousse à avancer, à continuer à vivre malgré ce poids invisible qui s'est déposé sur nos épaules...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Madame Ordinaire


Voir le profil de Madame Ordinaire sur le portail Overblog

Commenter cet article
V
:'(... Bon courage ... Toutes mes pensées vont vers toi.
Répondre
M
Un grand MERCI pour tous ces mots et ces marques d'attention que vous m'avez témoignées durant ces dernières semaines. Cette épreuve est malheureusement une étape que nous sommes tous amenés à vivre un jour ou l'autre mais à laquelle personne n'est préparé...
Répondre
E
C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons lu ton message à Annie ta Maman restera à jamais gravée dans ton cœur.<br /> Ne culpabilise surtout pas ce n'est pas ce qu'elle aurait voulu elle avait beaucoup de peine à surmonter toutes les épreuves de son passé ..... Je souhaite qu'elle soit en paix à présent personne hélas ne pouvait l'aider ça fait très mal qu'elle ait choisi cette solution extrême pour résoudre ses problèmes pense à tes enfants ton mari toute la famille ici malgré la distance pense à vous chaque jour tu embrasseras ta Mamie Jeannette perdre un enfant est très difficile à supporter heureusement que vous êtes présents dans ces moments difficiles.<br /> Nous vous embrassons et attendons votre visite
Répondre
X
Quelle émotion en lisant ton billet ! Tout plein de belles pensées, pour toi et pour elle...
Répondre
I
Je suis de tout coeur avec toi par la pensée, je sais, malheureusement combien il est difficile d'accepter le départ d'un proche. Bon courage et amicales pensées pour toi et ta famille.
Répondre
F
j'ai perdu ma mamie récemment, qui était comme ma 2e maman... Je te comprends tout à fait... je te souhaite beaucoup de courage dans cette triste épreuve! Pleins de bisous
Répondre
N
De tout cœur avec toi dans ces moments difficiles. Cet article est un magnifique hommage !!
Répondre
@
Tes mots sont si doux et si bien associes entre eux... Cette douleur que tu nous livres le fait mal car je ressens ta souffrance et je voudrais pouvoir t'apaiser rien qu'un tout petit peu... Prends soin de toi, prends ton temps... On n'est jamais prête à perdre un être aussi cher que sa maman ! Je suis certaine qu'elle est partie comblée et fière de fille si douce et généreuse...
Répondre
P
Tendres pensées... Je prends un tout petit peu de ta douleur et t'envoie énormément de réconfort.<br /> Je t'embrasse fort
Répondre
N
Les mots ne pourront jamais apaiser ta douleur.<br /> Je ne sais que dire en ce genre de circonstances. Moi qui travaille notamment dans le domaine du décès, je ne sais même pas ce qu'il faut dire ni comment se comporter.<br /> Une simple pensée pour toi, tes filles et ta famille, t'accompagne.<br /> Bon courage
Répondre
M
Toutes mes condoléances &amp; plein de courage à toi &amp; à ta famille dans cette terrible épreuve.<br /> Des gros bisous
Répondre
A
Je suis très triste pour toi... Toutes mes pensées vont vers toi. Bon courage dans cette douloureuse épreuve. Mais je suis sûre que tu lui rends un bel hommage tous les jours en étant toi.<br /> Bises...
Répondre
A
Ton article est très touchant, je comprends ce que tu ressens. J'ai perdu mon papa il a un peu plus de trois ans et la souffrance, le manque, sont toujours là... parfois, on ressent une présence au fond de nous, qui nous guide et qui nous donne le pouvoir d'avancer malgré tout. Je suis persuadée que de là haut, ils veillent sur nous... Bon courage à toi. Bises
Répondre
M
Quelle triste nouvelle, j'ai beaucoup de peine pour toi. Je sais que les mots sont bien vains en de tels moments. Prends soin de toi et de tes petites. Même si elle n'est plus là, il y aura toujours une part d'elle dans chacune de vous. Je t'embrasse.
Répondre
M
je t'envoie plein de courage pour ce moment de vie difficile.<br /> après, je suis convaincue que les disparus nous donnent leur force en nous quittant et que désormais tu as une nouvelle bonne étoile au dessus de toi.<br /> courage
Répondre
A
Je ne sais que trop bien ce que tu ressens... Si je peux te rassurer sur un point, c'est qu'un an après, j'ai toujours en mémoire les détails de son visage; j'entends encore sa voix, il me semble presque encore sentir sous mes doigts la peau douce de ses mains que j'ai tant serrées les quelques semaines précédant son départ, comme pour lui communiquer ma force, mais en vain hélas. <br /> Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas. En attendant, je t'envoie plein de pensées affectueuses.<br /> <br /> Isa
Répondre
D
Un bllet magnifique et si émouvant elle est partie mais elle est la dans le souffle du vent, le soleil qui caressera ta peau, elle est en toi pour toujours absente physiquement mais jamais loin. Amicales pensées, bon courage à toi!
Répondre
A
ça doit être tellement dur... Quel beau billet que tu nous livres, ta maman ne le lira pas mais je reste persuadée que de là-haut, ils nous surveillent tous nos êtres chers disparus. Plein de réconfort et de courage pour les prochaines semaines
Répondre