Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Un concept erroné de l'amitié

Un concept erroné de l'amitié

06-112.jpg

 

Il y a déjà plus d'un an, les travaux de rénovation de notre maison commençaient. Au début de ce projet, Mr mon mari et moi pensions retrousser nos manches pour faire ce qui était à notre portée et faire appel à des artisans pour les étapes les plus "délicates" (électricité, plomberie...). La découverte de ma grossesse au début des travaux nous a cependant fait revoir nos projets et nous a obligés à chercher d'autres solutions.

Nous avons rencontré plusieurs ouvriers avant de choisir celui à qui nous avons confié l'ensemble du chantier. Nous avons la chance d'avoir dans notre cercle d'amis des personnes travaillant dans le domaine du bâtiment à qui nous avons demandé de gérer certains détails de notre nid actuel.

 

Parmi eux nous avons un ami menuisier qui tenait à s'occuper de notre cuisine (mais aussi des portes, placards et rampes d'escaliers...). Sachant que notre cuisine est ouverte sur notre salle à manger et que nos meubles viennent du suédois international, nous savions que nous voulions rester dans la même échelle de prix garder le même style (retourner chez le suédois) et par conséquent nous occuper de la pose. 

 

Nous avions commencé le montage des meubles avant la naissance de Petite I. afin d'avoir moins à faire une fois le chantier terminé. Au mois de Mars nous avons pris notre courage à deux mains et nous avons plongé dans le sujet... [Voir ICI].

 

Comme il était à prévoir, entre les deux poupées à gérer et notre manque d'expérience, nous avions bien du mal à avancer. Après plusieurs scènes dignes de "Un gars, une fille", nous avons finalement décidé d'appeler cet ami menuisier pour lui demander de finir le travail. Les meubles du haut étaient posés, les meubles du bas étaient montés, il n'y avait plus qu'à les fixer au mur et mettre l'ensemble à niveau pour ensuite poser le plan de travail. Sachant qu'il avait son matériel à disposition car il s'occupait de poser les portes, cela ne représentait que quelques heures de travail supplémentaires et un véritable service qu'il nous rendait.

 

Un service... Pas exactement.

 

Il nous a remis récemment la facture correspondant au montant de nos portes... ainsi qu'une seconde facture sur laquelle il affiche 24h de main d'oeuvre pour la pose de notre cuisine. Près de 500 € pour le service rendu.

 

OoooHHH! Il serait peut-être temps que je descende de mon nuage et que j'arrête de croire que je vis au pays des Bisounours. C'est vrai ça, depuis quand les amis sont là pour s'entraider? Après tout, les amis ça ne sert qu'à passer le temps, surtout pas à donner un coup de main...

 

Sans déconner, vous y croyiez encore à l'amitié digne de ce nom?

 

Ajout de dernière minute: cet ami est voisin de Mr mon Mari depuis toujours, ils allaient à l'école ensemble et nos enfants sont du même âge. Désormais je doute que nos relations retrouvent ne serait-ce que l'ombre de ce qu'elles étaient auparavant. D'ailleurs nous lui avons annulé la commande de nos placards et de la rampe d'escaliers.