Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Premiers pas vers l'indépendance...

Premiers pas vers l'indépendance...

Avec un titre comme celui-ci, je pourrais presque ajouter une photo de Miss N. quittant la maison avec son petit sac sur le dos... D'ailleurs, nous ne serions pas très loin de la vérité!

 

Hier matin j'ai déposé la demoiselle chez ses cousins avec qui elle allait passer la journée pendant que j'allais travailler. Je serais volontiers restée avec eux car leur programme était bien plus attractif que le mien: Se baigner dans la piscine, jouer dans le jardin, courir après les chats, créer de jolis bracelets et faire une sieste à l'heure où le soleil chauffe trop...

 

Avant de partir pour ma journée, leur mère me proposait de la garder pour la nuit afin de m'éviter de refaire le même chemin ce matin et pour laisser les enfants profiter de ces moments où ils vivent complètement au rythme "vacances". D'abord réticente, je me suis penchée pour demander son avis à la principale intéressée qui tenait encore ma main bien serrée... Elle m'a répondu avec un grand sourire alors j'ai laissé mes doutes dans ma poche et je lui ai déposé un bisou sur le front avant de m'en aller. 

 

Hier soir je suis donc rentrée du travail sans retourner la chercher mais une fois à la maison j'ai fini par téléphoner pour savoir comment s'était passée la journée.

 

Elle ne voulait même pas me parler!!

 

Après avoir patienté, elle a fini par me dire qu'elle avait nagé dans la piscine, qu'elle avait donné à manger aux chats et qu'elle avait beaucoup joué.

 

Ca-grandit- 0732

 

Ce n'est que la deuxième fois qu'elle passe la nuit ailleurs qu'à la maison. La première fois avait été lors de la naissance de sa petite soeur il y a presque deux ans...

 

Je m'aperçois qu'elle arrive bien mieux que moi à mettre de la distance entre nous. Ils sont bien loin ces mois où elle était toujours collée à moi, il a véritablement disparu ce besoin d'être rassurée par ma présence. Dans ces moments là, j'ai envie de croire que malgré ce développement normal de son comportement, le fait d'avoir toujours répondu à ses exigences de proximité lui a permis de gagner en confiance et de s'éloigner aussi facilement aujourd'hui... 

 

Avant de raccrocher, j'ai été très touchée par ses derniers mots qui disaient "Te Quiero un montón Mamá" (Je t'aime très fort Maman)...

 

Moi aussi je t'aime fort ma fille ♥

 

Rendez-vous sur Hellocoton !