Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Papa des temps modernes

Papa des temps modernes

Finalement un Papa du XXième siècle, c'est plutôt sympa. Je n'ai pas toujours pensé de cette façon mais le temps aidant, mon opinion a finalement évolué.

Les premiers mois avec Miss Boucles d'Or (à l'époque elle ressemblait davantage à "Caillou" mais nous n'avions pas encore suivi les derniers épisodes sur la chaîne des dessins animés) ont été assez délicats. Un Bébé aux besoins intenses, toujours dans nos bras pour dormir et se nourrir, parfois les deux en même temps d'ailleurs. A ce moment là, Mr Papa se sentait bien souvent à part car il ne savait pas forcément très bien comment il pouvait se rendre utile. Quelques couches à changer, des heures à bercer l'enfant qui n'avait pour ainsi dire d'autres intentions que d'anéantir les facultés auditives de son père... Voilà une façon de résumer sa part du boulot pendant les premières semaines.

 

Bebe-Papa.jpg

 

Au fur et à mesure que la demoiselle se détachait de moi (début de la diversification, nuits complètes, dans SA chambre et dans SON lit), elle se rapprochait davantage de lui.

Là où le changement a été net c'est lorsque Bébé2 s'est installé sous mon nombril, entraînant le sevrage de la demoiselle après 16 mois d'une expérience inoubliable.

 

Au début j'étais un peu amère de voir qu'elle arrivait sans aucun problème à se passer de moi alors que seulement quelques semaines avant elle n'aurait pas pu s'endormir sans avoir son moment câlin en tête à tête.

Les mois ont passé, mon ventre s'est arrondi et finalement Miss Fol'épi est arrivée parmi nous, bouleversant l'équilibre de notre joyeux trio. En voyant ce bébé inconnu lové contre mon sein, notre chère Princesse s'est encore éloignée davantage de moi et j'ai eu bien du mal à lui démontrer qu'elle avait toujours autant sa place...

 

Quelques soucis de santé ne m'ont pas aidée non plus à reconstruire notre relation car après deux semaines d'hôpital où son Papa est resté auprès d'elle, elle ne s'intéressait abolument pas à ce que je pouvais lui raconter.

 

Aujourd'hui nous avons réussi à poser les bases d'un nouvel équilibre, Mr Papa gèrant les demoiselles le matin et je prend ensuite le relais jusqu'au soir. Chacun a son rituel, chacun a ses méthodes, chacun a ses moments d'échanges et lorsque nous nous retrouvons tous ensemble le week-end, c'est un nouveau rythme à prendre.

 

Ces derniers jours Miss Boucles d'Or a décidé de suivre le rythme du soleil. Par conséquent elle se lève à l'aube et elle vient jusque dans notre chambre pour nous faire savoir que le soleil est déjà de l'autre côté de la fenêtre. A ce moment là je ne me plains presque pas, pour la simple et unique raison que ce n'est pas moi qu'elle vient réveiller! Elle fait tout le tour de notre lit pour aller réveiller son Papa et le faire se lever pour qu'il lui prépare son petit-déjeuner.

 

Alors oui, c'est un peu ingrat si je songe à toutes ces nuits où elle ne voyait que par moi mais finalement aujourd'hui, c'est à mon tour de rester au lit pendant que lui est obligé de se plier à la volonté de sa fille!!