Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Noël 2011, un Réveillon sous le signe du partage

Noël 2011, un Réveillon sous le signe du partage

Le ciel était parfaitement bleu et le thermomètre indiquait près de 20ºC en cette fin de matinée de 24 Décembre. Pour certains, l'heure était encore à l'achat des derniers cadeaux ou des provisions oubliées pour le dîner, pour nous il était déjà temps de se préparer car les festivités devaient commencer plus tôt que les années passées.

 

Je me choisissais une tenue de circonstance, une robe rouge et une ceinture dorée, j'arrangeais mes cheveux et je n'oubliais pas ces poudres qui font des merveilles... J'ai souri lorsque Petite I. est venue me retrouver, son regard traduisait sa surprise de me voir différente. J'ai ri lorsque Miss N. a dit à Mr Ordinaire: "Mamá es fea, me gusta!" (Maman est moche, j'aime!), ses mots maladroits traduisant l'inverse de sa pensée!!  

 

Desktop6.jpg


Nous étions attendus à l'heure du déjeuner pour passer cette veille de Noël avec la famille de Mr Ordinaire. Dès que nous sommes arrivés, je me suis laissée emporter par ce tourbillon qui semblait animer les enfants de la maison. En compagnie de ses cousins et cousine, je découvrais une Miss N. bien plus impatiente que je ne l'avais imaginée de découvrir ce qui l'attendait durant cette journée! Petite I. de son côté était totalement indifférente à l'agitation qui l'entourait...

 

Connaissant ma belle-famille, je craignais de devoir passer des heures à table pour essayer de faire disparaître des quantités énormes de nourriture mais pendant le déjeuner, les plats se sont enchaînés et tout (ou presque) a été dévoré, autant par les mini gourmets que par leurs parents. Nous avons commencé par des entrées de fête (Tapas améliorées) puis un "Arroz con bogavante" (Paella au homard) a tenté de nous rassasier avant que la bûche ne finisse par nous achever. En sortant de table, nous avions bien du mal à imaginer qu'il allait falloir se rasseoir quelques heures plus tard pour faire son affaire à la dinde qui attendait son tour dans le four...

 

12-119.jpg

 

Au delà du contenu de nos assiettes, ce qui m'a le plus marqué est bien ce sentiment d'avoir partagé un excellent moment avec ces personnes auprès de qui j'ai eu tellement de mal à trouver ma place. Cette année j'étais plus détendue car je n'avais plus de tout petit Bébé à rassurer ni de trajet à faire en voiture une fois la soirée terminée, ces raisons m'ont certainement permis d'apprécier chaque moment que nous avons passé, tout comme ce festival de chansons auquel nous avons assisté ou même cette partie de Trivial Pursuit Disney que nous avons jouée après avoir écarté les boîtes de chocolats et les tablettes de turrón qui gisaient encore sur la table. L'un des meilleurs moments a certainement été celui où nous nous sommes serrés sur les canapés pour regarder les photos de cette année qui s'est encore envolée...
 

12-118.jpg

 

Ce n'est qu'à la nuit tombée qu'un vieux barbu vêtu de rouge a décidé de venir nous distribuer quelques paquets et de faire briller encore davantage notre belle journée. Son sac débordait de cadeaux et très vite les aînés se sont chargés de les distribuer aux plus petits, après avoir lu les prénoms qui apparaissaient sur chaque étiquette.

 

Nos Princesses ont trouvé dans leurs paquets de quoi s'occuper durant les jours gris à venir et chacun semblait ravi de ce qu'il avait découvert sous les jolis papiers. Une fois le calme revenu, le spectacle que nous avions sous nos yeux était unique. Aucun enfant ne jouait avec le jouet qu'il venait de recevoir mais tous avaient découvert spontanément le plaisir de jouer ensemble.  

 

La soirée s'est poursuivie, bercée par les chants de Noël et par les rires de nos enfants, heureux d'être ensemble et de partager bien plus que de simples jouets fraîchements déballés...

 

Edit. Quand je dis qu'ils ont partagé bien plus que leurs jouets, j'entends bien qu'ils ont aussi partagé leurs microbes... Moi qui étais prête à me réjouir d'avoir échappé aux rhumes de saison, j'ai bien fait de me retenir car dès dimanche matin c'était concours de toux et collection de mouchoirs. Youpie.  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !