Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Mon coeur est franco-espagnol...

Mon coeur est franco-espagnol...

Cette période de l'année est toujours propice au brassage de souvenirs. Cette année qui se termine me donne la sensation de cette fin de course, lorsque l'on arrive à bout de souffle sans savoir combien de temps il nous faudra pour retrouver une respiration régulière. D'un autre côté, cette nouvelle année qui s'annonce sera certainement aussi remplie que les précédentes mais elle sera aussi l'année de notre premier anniversaire...

 

Début 2002, j'avais 20 ans et ma vie d'étudiante était certainement bien plus vivante (socialement parlant) que ma vie d'aujourd'hui. À ce moment là, j'avais la tête dans les valises et mes premiers billets d'avion allaient bientôt me permettre de partir pour une expérience inoubliable. J'allais quitter ma famille et mes amis pour six mois en Espagne grâce au programme Erasmus et j'étais loin d'imaginer que cela bouleverserait tous les projets que j'aurais pu avoir à mon retour... Ma première expérience hors du nid familial, la découverte d'une nouvelle culture, des rencontres et des voyages, tout me semblait unique et je garde de merveilleux souvenirs de cette période. Il me suffit de revoir la bande annonce du film "L'auberge espagnole" de Cédric Klapish pour me remémorer tous ces instants et pour prendre conscience de la chance que j'ai eu de pouvoir vivre tout ça.

 

   

La plus grande chance que j'ai eue a peut-être été de rencontrer celui qui est aujourd'hui Mr Ordinaire même si dès le début notre histoire n'a pas été des plus faciles...Quand ma bourse d'études est arrivée à son terme, il nous a fallu réfléchir sérieusement au futur éventuel de notre relation. Il y avait un réel désir de continuité mais il y avait bien plus qu'une simple frontière à traverser pour que cela devienne une réalité.

Nous avons d'abord connu les retrouvailles aux portes des aéroports, ces larmes de bonheur de se retrouver mais ensuite ces larmes de tristesse de devoir à nouveau se séparer... Je poursuivais mes études, il avait son travail, il fallait être patients et se dire qu'un jour nous allions pouvoir construire notre vie, ensemble.


Ce n'est qu'une fois mon diplôme en poche que j'ai fait mes valises à nouveau mais cette fois il n'y avait pas de date retour. Je me suis installée avec lui, j'ai trouvé du travail et les problèmes ont commencé... Contrairement à la période Erasmus, cette fois-ci j'étais seule et mes semaines de 45 heures me laissaient bien peu de temps pour moi. J'avais soudain l'impression que tout me manquait. Je rentrais en France tous les 4/5 mois et j'avais l'impression d'être chaque fois plus malheureuse en rentrant "chez moi", en Espagne. Il me manquait mes repères, mes habitudes, je ratais les anniversaires de mes proches et bien peu d'éléments de mon nouveau quotidien parvenaient à compenser ce mal-être que je ressentais. Au fil du temps j'ai réussi à me créer un nouveau cercle d'amis, j'ai pris goût à tous ces détails de ma nouvelle routine (nouvelles habitudes alimentaires, presse, TV, etc.) et doucement j'ai cessé de pleurer à chaque retour de France. Les projets de vie ont fait que doucement j'ai laissé grandir de nouvelles racines... Il y a eu la construction de notre premier nid, notre Mariage et finalement la naissance de nos Princesses...


Drapeau-espagnol.jpg 

À ce jour, j'ai passé près d'un tiers de ma vie hors des frontières françaises, le sang qui coule dans mes veines est toujours le même mais mon coeur bat désormais aussi fort pour ce pays qui m'a accueillie. Je parle uniquement en français à nos filles bien que Miss N. s'exprime seulement en espagnol. Je cuisine aussi bien des crêpes bretonnes que la tortilla de patatas, je connais mieux les D.O.C. Rioja et Albariño que Bourgogne ou Muscadet, j'apprécie autant la Blanquette que la Paëlla...

Aujourd'hui je crois que j'ai enfin trouvé un équilibre entre ces deux cultures et je fais de mon mieux pour transmettre tout cela à nos enfants. Mon expérience d'expatriée est une véritable satisfaction personnelle et bientôt nous fêterons nos dix ans ensemble en regardant tout ce chemin que nous avons parcouru.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !