Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Le prétexte de la Chandeleur

Le prétexte de la Chandeleur

J'ai parfois l'impression qu'il faut trouver des prétextes pour se réunir autour d'une table avec les gens qui comptent pour nous. Chacun est absorbé par son propre rythme, ses obligations et ses corvées, le temps passant inévitablement pour tous à la même vitesse.

Alors je fais des croix sur le calendrier à chaque fois que je trouve une raison valable de me servir de tous ces outils technologiques dont nous disposons aujourd'hui. Une invitation à déjeuner, goûter, dîner ou trinquer tout simplement, improviser des conversations et discuter de tout, de rien. Se rejouir de ces moments passés entre amis, en famille, à contempler les visages adorables des dernières nées, à s'extasier devant les changements chez les plus grands, à se moquer gentiment de ce que nous devenons, nous, au milieu de cette joyeuse multitude...


Ce samedi j'ai fait chauffer le "Billig" pour faire une tournée de crêpes à une poignée d'amis. Il y a eu des tchins au cidre breton, une descente sérieuse du pot de Nocilla et des "crêpes de azúcar" pour mes demoiselles qui ne semblaient jamais rassasiées! 

 

Chandeleur 

Le Dimanche c'était le tour du buffet d'anniversaire pour une autre demoiselle qui nous est proche. Sept bougies à souffler et des cadeaux à déballer mais surtout plein de cousins pour retourner toute la salle de jeux! 

 

Cumpleanos.jpg

 

Il faut croire que les seules photos que j'ai gardé de ce week-end montrent uniquement ce que nous avons mangé. Au menu du déjeuner, un excellent risotto!

 

Risotto.jpg

 

Enfin, je vous laisse avec une découverte musicale que j'ai faite sur le blog de  TardisGirl. Ce jeune homme s'appelle Jake Bugg et j'ai déjà écouté un bon nombre de fois cette chanson:

 



Je vous souhaite une très belle semaine!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !