Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Apr

L'école maternelle et les évaluations

Publié par Madame Ordinaire  - Catégories :  #Quotidien d'expatriée

Les vacances de Pâques ont déjà commencé pour les petits écoliers espagnols et ce soir j'avais hâte de découvrir tout ce que Miss N. a pu faire durant ce second trimestre à l'école. Je m'attendais à un paquet de  dessins ou autres oeuvres peinturlurées mais les créations artistiques n'étaient pas spécialement au rendez-vous.

 

"Ça c'est mes travails"

 

J'ai tourné les pages parfois froissées des "travails" de la demoiselle (elle insiste) et j'ai eu la vague impression d'être en décalage avec le peu de souvenirs qui me restait de ma propre expérience à l'école maternelle.

 

Son livret comportait des "exercices" avec de véritables consignes. Des mathématiques, de l'écriture, de la logique...

 

Evaluation.jpg

 

J'ai également pu lire son bulletin "d'évaluation" et j'ai bien des doutes concernant les objectifs fixés... J'ai parcouru des colonnes, j'ai lu les catégories d'objectifs et je me suis bien demandé à un moment si ce bulletin correspondait réellement à notre demoiselle de trois ans seulement:

 

- Autonomie

- Ordre et travail (Participation - Posture - Attention en classe)

- Gestion des émotions

- Communication (Prononciation - Mémorisation - Écriture)

- Contrôle des absences

 

J'ai gardé un très vague souvenir de mon passage à l'école maternelle mais il y a bien peu de ressemblance avec mon vécu. Je me souviens d'avoir appris les lettres et les chiffres à partir de l'école primaire. Je ne me souviens pas d'avoir été forcée à écrire mon prénom dès la première année de maternelle. 

 

Evaluation-1.jpg

 

Toutes ces questions m'ont fait m'interroger sur la justification de ces méthodes auprès de nos enfants. Pour moi, l'école maternelle servait de transition entre la vie à la maison et l'univers scolaire. Après ces quelques mois qui viennent de s'écouler, j'ai tout simplement compris que la "formation" de nos enfants commence dès leur entrée en première section. En effet, j'ai appris récemment qu'en Espagne les enfant doivent savoir lire ET écrire à leur entrée en primaire (À quoi sert donc le CP?).

 

Cela signifie que Miss N. entrera donc à l'école primaire à 5 ans, sachant déjà lire ET écrire.

 

Questions:

- À cette étape du développement de nos enfants, est-ce que ces apprentissages sont justifiés sachant que les méthodes éducatives utilisées en Espagne sont loin de donner les résultats espérés?

- Comment se passent les premières années à l'école maternelle aujourd'hui en France (je ne me fie plus trop à mes souvenirs...)?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article
L
<br /> Complétement d'accord avec tes souvenirs, moi ça me fait peur ces évaluations. Et ça reflète tout à fait le monde dans lequel on vit :(  un billet que j'avais fait à à l'époque : http://leoetlisa.over-blog.com/article-evaluations-des-la-maternelle-53288835.html<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je viens d'aller lire ton billet et je suis sidérée par le livret d'évaluation! Chez nous il n'y a pas autant de critères mais je retrouve malgré tout le fil conducteur... Savoir si l'enfant<br /> progresse au rythme que l'on veut pour lui ou non... Sachant qu'il y a presque un an d'écart entre les enfants d'une même classe, il est évident qu'il va y avoir des décalages!! Et c'est tant<br /> mieux!! Ce qui me gêne le plus c'est que l'on voudrait déjà les mettre dans des cases, ces mêmes cases que l'on critique tellement une fois arrivés à l'âge adulte! M'enfin, nous pouvons<br /> uniquement nous soumettre à ces normes et essayer d'y voir les côtés positifs! <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Coucou,<br /> <br /> <br /> Encore un comm', mais cette fois pour te dire que je t'ai taguée ! J'espère que tu te prêteras au jeu ! A bientôt !<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ça y est, j'ai répondu sur ton billet!!<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Eh bien, ce que fait ta fille en classe ressemble beaucoup à la petite section de mon fils... Il apprend également à écrire son prénom, ce qui n'est pas gagné puisque même s'il connaît<br /> déjà un peu ses lettres, il peine encore à tenir son crayon. Apparemment, les trois quarts de gosses de sa classe sont largués... Inutile de te dire que cette évolution me laisse perplexe. En<br /> tout cas, c'est trés intéressant de voir que le même phénomène se produit aussi en Espagne.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci pour ton commentaire, ça me rassure de voir que les exigences des enseignants ne sont pas forcément adaptées au stade de développement dans lequel se trouve les enfants. Les familiariser<br /> avec l'écriture, OK. De là à mettre cela en objectif, je ne zuis pas convaincue...<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Nous sommes installés en Andorre, et les enfants sont inscrits dans une école française. Little M. est en moyenne section, et a commencé cette année à écrire son prénom. Il est le seul français<br /> de sa classe : les autres sont andorrans, espagnols, portugais, marocains : ils doivent être très surpris de ce qu'on leur demande et de la langue parlée par le maître. Mais, il paraît qu'à cet<br /> âge, les petits absorbent tout...ceci dit, une grande partie des apprentissage passe par le jeu, le dessin, et c'est tant mieux.<br /> <br /> <br /> Ceci dit, je reste toujours surprise de recevoir le "bulletin" de mon petit (ce ne sont pas des notes, mais des lettres, qui restent quand même une évaluation avec un barême). J'ai l'habitude de<br /> dire, on ne leur demander pas de rédiger une thèse en maternelle, mais je me demande si un jour...<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci beaucoup pour ton commentaire! Je suis d'accord avec le fait qu'à cet âge les enfants sont de vraies éponges mais je crois aussi qu'il ne sert à rien de vouloir leur "remplir" le crâne si<br /> tôt... C'est un coup à les dégoûter de l'école avant l'heure! Moi je vois notre fille qui savait à peine tenir un crayon correctement il y a encore quelques mois et aujourd'hui il faudrait<br /> qu'elle puisse écrire son prénom (et ils sont déjà en train d'apprendre à écrire ceux des copains pour travailler plus de lettres!) sans modèle...<br /> <br /> <br /> Comme tu le dis si bien, qu'est-ce qu'ils vont leur demander dans quelques années!!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> De ce que j'ai pu constater avec mes enfants, ici, c'est la même chose, mais avec un an d'écart. Ce que tu décris, les chiffres, les quantités, écrire son prénom, ça se passe plutôt en moyenne<br /> section. Et l'apprentissage de la lecture a bien lieu au CP. Le problème, dans tous les cas, c'est que les enfants sont tous différents face à un enseignement "formaté". Kelian, à 4 ans et demi,<br /> connaît déjà son alphabet, quand sa soeur, à 6 ans, avait toujours du mal à reconnaître certaines lettres. Dans un cas comme dans l'autre, ce n'est pas un souci, sauf qu'on ne laisse pas l'enfant<br /> apprendre au rythme qui est le sien. Après, le système donne parfois des coups de pouce quand même. Typhaine a bénéficié de l'aide du RASED en début d'année. Une intervenante prend les enfants<br /> qui ont des difficultés par petits groupes de 5 ou 6, pendant une heure, deux fois par semaine, sur le temps de l'école et pas en plus. Sans cela, je ne sais pas si elle aurait appris à lire<br /> aussi vite et aussi bien.<br /> <br /> <br /> Tout n'est donc pas à rejeter en bloc, mais j'ai quand même l'impression qu'on leur en demande trop, trop tôt.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Isa<br />
Répondre
M
<br /> <br /> C'est bien ce qui me dérange lorsque tu évoques les critères fixés par l'enseignement. Il y a tellement de facteurs à prendre en compte lorsque l'on cherche à comprendre le développement<br /> personnel d'un enfant... Ma fille est de la fin de l'année, elle est l'aîné et même si elle est allé en crèche l'année précédent son entrée à l'école, il y a bien des décalages entre les enfants<br /> de son groupe. Dans sa classe, il y a des enfants qui parlent à peine l'espagnol alors sachant que l'enseignement est donné en valencien (langue locale proche du catalan), je crois pouvoir<br /> affirmer que l'apprentissage se fait forcément plus lentement. Ce qui me dérange peut-être le plus c'est bien de savoir que dès la maternelle l'enseignement est déjà représenté par la maîtresse<br /> avec sa craie blanche qui dicte ses consignes en balançant des "Taisez-vous" à chaque fin de phrase...  <br /> <br /> <br /> Mais je ne rejette pas tout!! J'aime l'idée qu'elle apprenne à connaître la culture "d'ici" car moi je ne maîtrise pas suffisamment pour lui transmettre autant.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Et bien, par ce que j'entends dire par mes collègues, la première année de maternelle c'est surtout peinture, pâte à modeler, dessins, musique... bref beaucoup d'activités artistiques qui leur<br /> permet de faire la transition entre leur mode de garde et l'école.<br /> <br /> <br /> Ils ne sont absolument pas forcés à écrire leur prénom.<br /> <br /> <br /> Les exercices que tu montres sont réalisés plutôt en moyenne section.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> C'est bien ce que je croyais aussi, heureusement que nous prenons le relais à la maison au niveau des activités manuelles. J'essaye de faire au mieux pour lui apporter un "complément" à ce<br /> qu'elle apprend à l'école. Vivement que la tienne aille à l'école, tu me raconteras (bon d'accord, pas trop vite!!).<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />

Archives

À propos

Blog Lifestyle d'une Bretonne Expatriée