Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Aujourd'hui j'ai craqué

Aujourd'hui j'ai craqué

Autrement

 

Elle n'a pas voulu changer sa couche au lever sachant que systématiquement elle mouille ensuite son pantalon. Après le petit déjeuner elle est allée s'asseoir dans le canapé et une fois son affaire terminée, elle est venue nous montrer qu'elle avait mouillé le canapé.

 

Elle a voulu dessiner mais dès que nous avons eu le dos tourné, elle a gribouillé toute la table puis elle est venue nous chercher pour nous montrer son oeuvre.

 

Je donnais la tétée à Petite I. dans le salon et je ne l'entendais pas dans sa chambre. Dès qu'elle s'occupe en silence, c'est mauvais signe. Je suis allée dans notre chambre et elle était en train de vider le tiroir de la table de nuit de son père...

 

En voiture il faut se battre pour qu'elle ne marche pas sur les sièges, pour qu'elle s'asseoit à sa place, pour lui faire mettre sa ceinture, pour la faire taire pendant le trajet, pour la réveiller à l'arrivée, pour la faire porter ses affaires...

 

Elle enlève systématiquement ses chaussons alors pour arrêter de frotter ses chaussettes, je lui enlève si elle ne met pas ses chaussons. Ça ne lui plaît pas vraiment et en général pour se venger, elle me crâche dessus.

 

Elle refuse de prêter le moindre jouet à sa petite soeuret si nous avons le malheur de donner quoi que ce soit à Petite I, elle lui arrache pour ensuite le jeter par terre car elle sait qu'une fois au sol, nous ne le donnerons plus à Bébé.

 

Elle frotte ses mains partout (sur la carrosserie de la voiture, sur les murs des façades pendant la balade...) pour ensuite les mettre dans sa bouche alors que nous lui avons clairement fait comprendre que c'est carrément dégoûtant...

 

Elle ne veut jamais se coucher, elle n'a jamais sommeil et elle se relève un nombre incalculable de fois, en faisant le plus de bruit possible afin de réveiller sa soeur qui elle s'est couchée sans aucun problème.

 

Le matin elle se réveille en moyenne vers 6h30 / 7h, elle se lève et elle fait en sorte que tout l'appartement sache qu'elle a dormi suffisamment.

 

Elle casse, déchire, crie, tape, jette, salit, pleure, hurle, refuse, crâche, proteste,provoque, etc... 

 

La liste pourrait être encore bien longue mais je ne cherche pas à justifier quoi que ce soit. Ce soir ma main a échappé à mon contrôle et Miss N. a pris sa première "fessée". Je m'en veux, je regrette et pourtant je sais que ça n'y changera rien. Maintenant il ne me reste qu'à espérer ne pas avoir trahi sa confiance et ne pas l'avoir traumatisée à jamais. En effet, les théories actuelles du maternage et autres méthodes dites "naturelles" font qu'au moindre faux pas l'angoisse des conséquences futures pèse sur ma conscience.

Je l'ai allaitée à la demande jusqu'à 16 mois, portée en écharpe, cododotée, consolée, câlinée pour calmer ses angoisses, je ne l'ai jamais laissée pleurer, etc... 

Le résultat de tout ça est qu'aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir enfantée la gamine de l'exorciste en version miniature.

 

J'ai cherché des liens qui pourraient éventuellement proposer des solutions alternatives, il ne me reste plus qu'à lire et appliquer certains conseils...

 

Sans fesser comment faire?

 

La maison de l'enfant

 

Si l'un(e) de vous a des conseils à me donner, ils seront les bienvenus...