Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
A son rythme pour une journée

A son rythme pour une journée

Je ne sais pas si c'est le fait d'être devenue Maman et de vivre toujours à 200 à l'heure qui m'entraîne à ignorer ces messages que mon corps essaye tant bien que mal de me transmettre. Je suis toujours persuadée que les limites peuvent être repoussées, que la barre peut toujours monter un peu plus haut. En vain. A chaque fois que le rythme s'accélère, j'essaye de tromper ce corps en lui disant que plus tard, je saurai le remercier d'avoir été à la hauteur. Hélas, il n'est pas dupe et il sait toujours se manifester au moment où je m'y attend le moins.
 
Hier matin, les rayons du soleil à travers la fenêtre étaient insupportables, les jouets qu'elles faisaient tomber étaient une véritable torture, leurs pleurs et leurs cris m'auraient donné envie de les enfermer pour ne plus rien entendre.
 
Je n'ai pas écouté cette douleur dans ma poitrine, cette douleur que je connais pour l'avoir déjà ressentie mais que j'avais cru pouvoir surmonter. La fièvre a monté, la douleur augmenté et la nuit a été agitée. Ce matin le thermomètre marquait 39ºC et je n'ai pas eu d'autre choix que de demander de l'aide pour affronter la journée. Miss N. est partie à la plage avec sa Mamy, Petite I. a compris que sa Maman avait besoin de repos et elle a passé une grande partie de la journée à dormir. 
 
Cette fois-ci je crois avoir été sensée et j'ai décidé de passer cette journée au même rythme que mon Bébé. J'ai dormi, longtemps et profondément, je ne suis pas complètement remise mais au moins j'ai l'impression d'avoir écouté cette petite voix que j'ai trop souvent tendance à faire taire.
 
Journal-du-Blog1.jpg
 

 
MASTITE
Causée par une rétention du lait, elle survient lorsqu’il y a présence d’une infection bactérienne dans le sein. Le tissu conjonctif situé autour des canaux lactifères est infecté et peut même s’étendre jusque dans la glande s’il n’est pas soigné à temps. Les symptômes sont ceux d’une infection : fièvre élevée, grande fatigue, frissons et sensation de grippe. En outre, le sein devient douloureusement sensible et rouge. Cette situation peut survenir quand la maman est très fatiguée, quand elle fait de la rétention de lait et que ce dernier n’a pas été vidé régulièrement. Les peaux mortes situées au bout du mamelon peuvent obstruer la sortie du lait et créer une rétention interne. Un sevrage trop radical et rapide peut aussi provoquer la mastite.
Source:
www.mamanpourlavie.com

Rendez-vous sur Hellocoton !