Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Cet hiver, j'ai lu...

Cet hiver, j'ai lu...

Cet hiver, j'ai lu...

Il faut croire que cet hiver a marqué chez moi le retour de la soif de lire que j'avais perdue depuis plusieurs années. L'arrivée des enfants et le manque de sommeil avaient considérablement réduit mon rythme de lecture mais depuis quelques mois, je retrouve avec plaisir mon rituel nocturne.

Voici donc un aperçu de ces lectures qui ont marqué ma saison hivernale, j'espère que cela vous donnera envie de courir chez votre libraire ou encore dans votre bibliothèque!

  • "Léon et Louise" - Alex Capus

Résumé:

Léon et Louise n'ont pas vingt ans lorsqu'ils se rencontrent dans un petit village français vers la fin de la Première Guerre Mondiale. Séparés par les hasards de l'histoire, les deux jeunes gens ne s'oublieront jamais.
En explorant la vie secrète de son grand-père sur plus de quarante ans, Alex Capus signe le roman d'un amour plus fort que le tourbillon de la vie

Mon avis:

Leur vie aurait pu être une simple histoire d'amour mais la guerre en a décidé autrement. Malgré toutes les complications que la vie a décidé de leur imposer, Léon et Louise s'aiment d'un amour sincère et leurs chemins n'auront cesse de se recroiser.
Ce roman m'a beaucoup plu car le style d'écriture de l'auteur est fluide et les souvenirs qu'il nous fait partager sont précieux.
On y trouve de nombreux détails de ce que fut le quotidien durant la période douloureuse de l'occupation allemande et on y découvre avec émotion la simplicité des rapports amoureux de l'époque.
J'ai lu très vite ce livre et je l'ai refermé en me demandant combien d'histoires d'amour les guerres ont-t-elles pu briser ainsi?

  • "Une fleur dans les glaces" - Géraldine Danon

Résumé:

Le 11 février 2009, la Fleur Australe lève l'ancre. À son bord, le navigateur Philippe Poupon, la comédienne Géraldine Danon et quatre enfants, âgés de douze ans à neuf mois. Leur destination? Le mythique Grand Nord...
Sur les traces d'Amundsen, ils vont tenter de joindre l'Atlantique au Pacifique par le passage du Nord-Ouest. Un véritable défi car la voie n'est accessible que pendant les quelques semaines de l'été arctique.
Géraldine Danon relate leur long périple jusqu'au bout du monde, au pays de la banquise et des ours polaires. Un récit qui marie amour, aventures et dangers en famille.

Mon avis:

Pour quelqu'un comme moi qui rêve depuis plusieurs années de découvrir le Groenland, c'était le récit parfait pour alimenter ce projet. À travers le témoignage de Géraldine, j'ai suivi sur la carte leurs différentes étapes, les difficultés auxquelles ils ont été confrontés et je suis totalement admirative de ce qu'ils ont réussi à accomplir. 
J'ai regardé un aperçu de leur voyage et c'est véritablement le mot "défi" qui convient le mieux à leur aventure!

Citation:

"Je grimpe au point le plus haut du village devant lequel nous sommes amarrés. De là, la vue sur cette mer d'icebergs disposés par le Grand Architecte de la nature me laisse sans voix. Il s'en dégage une grande spiritualité ; l'esthétisme poussé à son extrême tend au sacré. C'est un paysage immuable, infini, en perpétuel mouvement".

  • "Je vais mieux" - David Foenkinos

Résumé:

Un jour, je me suis réveillé avec une inexplicable douleur dans le dos.
Je pensais que cela passerait, mais non.
J'ai tout essayé.
J'ai été tour à tour inquiet, désespéré, tenté par le paranormal.
Ma vie a commencé à partir dans tous les sens.
J'ai eu des problèmes dans ma vie professionnelle, dans mon couple, avec mes parents, avec mes enfants.
Je ne savais plus que faire pour aller mieux...
Et puis, j'ai fini par comprendre.

Mon avis:

C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur (j'avais lu il y a quelques mois "Les souvenirs") et malheureusement je suis forcée d'avouer que je suis totalement insensible à son style d'écriture. Je suis arrivée au bout de ce récit avec difficulté car à aucun moment je ne suis parvenue à éprouver une quelconque empathie pour le personnage principal, que j'ai trouvé assez égocentrique et même parfois cynique.

  • "Pars avec lui" - Agnès Ledig

Résumé:

Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d'un enfant. Il y a Juliette, l'infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son cœur. Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir d'occuper de Vanessa, sa petite sœur adolescente, rebelle et fragile. Juliette d'éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent. Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d'équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre-vingt-quatre ans, ne croit plus au hasard depuis longtemps. Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s'éloignent sans jamais se perdre.

Mon avis:

J'avais adoré "Juste avant le bonheur" (beaucoup pleuré aussi!), j'ai tout simplement dévoré cette nouvelle lecture d'Agnès Ledig. Une fois encore, l'auteur n'épargne pas ses personnages qui se retrouvent confrontés à des situations réellement douloureuses mais c'est sa façon de les rendre attachants. Le récit se déroule sur plusieurs années, à travers des chapitres courts où s'expriment les différents personnages. Les émotions sont au rendez-vous et les thèmes abordés sont nombreux: maltraitance, violence conjugale, désir d'enfant, souffrance mais surtout amour et espoir.
Ce que j'apprécie le plus à travers les écrits d'Agnès Ledig, c'est bien cet optimisme qu'elle nous incite à garder peu importe les épreuves auxquelles nous sommes confrontés, cette nécessité de se battre pour se reconstruire lorsque l'on a vécu un drame.

  • "Marie d'en haut" - Agnès Ledig

Résumé:

Un homme éprouvé par la vie, seul, triste et austère, voilà Olivier, lieutenant de gendarmerie, muté en Ariège. Au cours d'une enquête de routine, il croise le chemin de Marie, une agricultrice de montagne. Elle élève seule sa fille Suzie, une gamine pleine de fantaisie, et tente, loin du monde d'en bas, d'oublier ses blessures passées. La jeune femme compose avec le quotidien grâce à la présence d'Antoine, son voisin, victime lui aussi de la méchanceté des hommes. Doux et bienveillant, il veille sur elle, à sa façon. La rencontre de ces trois caractères bien trempés aux destins cabossés pourrait être désastreuse. Elle s'avère étonnament émouvante et tendre.

Mon avis:

Encore Agnès Ledig! Je n'ai choisi ce livre ni pour sa couverture ni pour son titre mais uniquement pour son auteur et je ne l'ai pas regretté! J'ai eu un véritable coup de cœur pour le personnage de Marie. Son caractère, sa force et sa fragilité, son humour, elle est incroyablement attachante!
Ce roman est rempli de tendresse et de simplicité malgré les épreuves surmontées par les personnages. Une belle histoire d'amour et d'amitié, une histoire sur la vie et sur le temps qui passe.
Rien à ajouter (à part vivement le prochain roman d'Agnès Ledig!).

Citation:

"Il n'y a pas que les vaches dans la vie. Le paysan est aussi comptable, secrétaire, météorologue, vétérinaire, mécanicien, botaniste, tout ça pour une bouchée de pain. Du moins quand il gagne de l'argent. Parfois, il en perd, si, si, il en perd malgré le travail titanesque qu'il fournit chaque jour. Les présidents successifs ont beau tapoter le cul des vaches au Salon de l'agriculture pour faire semblant d'aimer les bouseux, ils ne font quand même rien pour stopper l'hémorragie".

  • "Le fil" - Sophie Lemp

Résumé:

"Ma petite fille chérie, ce joli carnet que tu m'as offert pour mon anniversaire, je vais te le consacrer... Si un jour tu lis ces pages, tu sauras combien tu es mon bonheur".
Trois carnets. L'amour qu'elle me portait irradie. Chaque page en est baignée... Grâce aux mots qu'elle avait écrits presque chaque soir, j'extirpe de ma mémoire des jours que je croyais oubliés.

Portrait croisé d'une jeune femme et de sa grand-mère. Le Fil est le récit d'un deuil, mais aussi un livre sur la transmission, sur la mémoire, sur les traces que laisse en nous notre enfance.

Mon avis:

Bien sûr, ce n'était pas la meilleure des idées que de choisir un tel ouvrage quelques semaines après la disparition de ma grand-mère... Ce récit qui dévoile l'amour entre une grand-mère et sa petite fille est bouleversant de tendresse et de sincérité.
J'ai lu d'une traite ce court roman et je l'ai refermé avec l'impression que finalement, il n'était pas arrivé dans ma vie à ce moment là par hasard. Il m'a permis de prendre conscience de la valeur infinie des souvenirs partagés, ce sont probablement ceux qui nous permettent d'accepter l'absence de nos proches.

Citation:

"Petit à petit, s'effacent les traces. Les objets qui lui appartenaient, les cadeaux qu'elle nous avait faits, s'usent. Les vêtements qu'elle avait tricotés à mes filles deviennent trop justes. Notre appartement ne ressemble plus à celui qu'elle a connu".

  • "Demain est un autre jour" - Lori Nelson Spielman

Résumé:

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu elle va tout naturellement hériter de l'empire de cosmétique familial dans lequel elle travaille. Mais, à sa grande surprise, le testament maternel confie les rênes de la société à sa belle soeur. Et pour tout héritage, Brett ne reçoit qu'un vieux papier jauni et chiffonné, récupéré en secret par sa mère dans sa poubelle, vingt ans plus tôt : la liste des choses qu elle voulait vivre, rédigée lorsqu'elle avait 14 ans. Ainsi, elle n'a pas été oubliée par le testament, mais rien ne lui reviendra si, au bout d'un an, elle n'a pas accompli ses rêves d'adolescence.
Le problème, c'est que la Brett d'aujourd hui n'a plus rien à voir avec la jeune fille de l'époque, et que ses rêves d'adulte sont bien différents. Enseigner? Elle n'a aucune envie d'abandonner son salaire confortable et ses stock options pour aller batailler avec des enfants rebelles dans une salle de classe. Avoir un bébé? Cela fait longtemps qu'elle y a renoncé, et de toute façons Andrew, son petit ami avocat, n'en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant? Les circonstances ne s'y prêtent guère. Tomber amoureuse? C'est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que....
Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d'imaginer ce qui l'attend.

Mon avis:

Le genre de roman qui fait du bien quand le ronron du quotidien est un peu trop pesant. Une lecture fluide et agréable, des thèmes divers puisque le roman traite aussi bien du deuil que des catégories sociales, du rôle de la famille ou encore de l'amitié.
Je n'ai pas accordé grande importance au fait que certains évènements du récit étaient prévisibles, j'ai préféré me laisser porter par le cheminement de Brett face aux défis qu'elle doit relever et par le fait que sa mère la connaisse aussi bien...

  • "Le cahier de Marie" - Danielle Thiebaud

Résumé:

Vieille dame au cœur tendre, Marie découvre un quotidien parfois surréaliste. Elle brosse les portraits de ses nouvelles amies, de ses voisins, du personnel... Tout est dit, par petites touches: le drame des grands vieillards égarés, la démence, la mémoire, la mort... la vie.

Mon avis:

Je suis tombée sur ce livre par hasard mais dès les premières pages, j'ai été bouleversée par les mots de Marie. Son témoignage alimenté par son expérience en maison de retraite est criant de vérité.

Citation:

"Je pense aux choix que nous faisons dans la vie, à notre marge de liberté. Je ne suis pas philosophe, je suis optimiste.
Alors, je conclus que le bon choix c'est celui que nous faisons. S'il n'est pas le meilleur, il est certainement le moins mauvais
".

Cet hiver, j'ai lu...
Cet hiver, j'ai lu...
Cet hiver, j'ai lu...

Tous ces ouvrages ont été empruntés sur le réseau des Bibliothèques de Brest.
N'hésitez pas à me donner vos avis si vous avez déjà eu l'occasion de lire un de ces romans!

Et vous, qu'est-ce que vous lisez en ce moment?

Rendez-vous sur Hellocoton !