Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Un soir d'hiver à Saint-Cado

Un soir d'hiver à Saint-Cado

Un soir d'hiver à Saint-Cado

Il s'en est fallu de peu pour que je ne prenne jamais cette série de photos.
Après une journée entière en balade, j'étais fatiguée et j'avais hâte d'arriver au gîte qui devait nous accueillir pour la nuit. Je pensais vraiment avoir eu ma dose journalière de paysages grandioses et de découvertes mémorables lorsque j'ai vu une flèche au bord de la route qui indiquait "Saint-Cado" sur notre gauche.
J'avais sûrement enregistré ce nom quelque part dans ma mémoire pour qu'à ce moment précis je décide de suivre la direction indiquée.

La route était assez étroite et je trouvais qu'il y avait beaucoup de voitures à circuler dans un endroit signalé par une si petite pancarte.
Et puis, nous sommes arrivés face à la mer, face à cet îlot que j'avais vu à de nombreuses reprises sur les meilleurs guides de la région, face à la Ria d'Etel et son décor incroyable.

Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado

Sans le vouloir, nous étions arrivés à l'heure parfaite pour découvrir cet endroit.
Les derniers rayons de cette journée d'hiver ont sublimé les façades des maisons de pêcheurs, la lumière était presque irréelle tant elle semblait changer entre deux battements de paupières.

Nous avons traversé le pont de pierre qui rejoint le pittoresque îlot sans perdre de vue les nuages qui flottaient dans le ciel. Nous avons longé les rives, contourné la chapelle, observé les oiseaux et respiré lentement la beauté de cet instant qui nous était offert.

Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado
Un soir d'hiver à Saint-Cado

Nous avons repris notre route lorsque le soleil a disparu complètement derrière le pont Lorois.

J'emportais avec moi les images de ce paysage incroyable mais ce que ma mémoire a conservé de ce moment passé là-bas, ce n'est que la sensation d'avoir pris part à un véritable spectacle.

Ce n'est pas tous les jours que je respire au milieu d'une carte postale.

Un soir d'hiver à Saint-Cado

Rendez-vous sur Hellocoton !