Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Après la tempête

Après la tempête

Après la tempête

Il fallait vraiment avoir vécu le passage de la tempête Ulla pour comprendre la stupéfaction qui se lisait sur les visages ce Dimanche au port de commerce à Brest.
Comment un paysage pouvait respirer ainsi la tranquillité après avoir été littéralement secoué par des rafales de presque 150 km/h?

Bien sûr il y avait ces troncs arrachés, ces branches éparpillées, ces morceaux d'ardoises brisées, ces algues (et autres détritus divers) sur les quais mais sans cela, qui aurait pu croire qu'une tempête avait balayé le secteur deux jours plus tôt?

Le soleil était de retour dès le début de la journée, l'Abeille Bourbon était à nouveau amarré sur le quai Commandant Malbert, les drapeaux ondulaient en haut des mâts dans la Marina du Château, le vent était parti souffler sur d'autres horizons et il ne nous restait plus qu'à profiter de cet avant-goût de Printemps.

Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête

Finalement la météo n'est que le simple reflet de nos vies.

Nous traversons tous des tempêtes un jour ou l'autre mais lorsque le soleil est de retour, on se souvient de la puissance des vagues, de la force du vent, de ces couleurs incroyables dont la mer nous est apparue mais on oublie nos visages couverts de sel, nos vêtements trempés sont à nouveau secs et nos cheveux emmêlés ont retrouvé leur apparence naturelle.

Il nous reste le souvenir de cette tempête, ces images dans notre mémoire et ce ressenti dans notre intérieur. On se souviendra d'avoir tremblé lorsque les rafales ont secoué les volets. On se souviendra d'avoir eu peur qu'il puisse y avoir trop de dégâts...

Le retour du soleil après une tempête a bien plus de valeur que si sa présence nous est habituelle. On accorde bien plus d'importance à ces voiles qui se gonflent à nouveau pour une agréable sortie en mer, à ces ondulations qui se dessinent à la surface d'une eau redevenue calme. Lorsque l'on a connu la tempête, la brise devient alors presque une caresse, une simple averse pourrait même nous faire esquisser un sourire...

**********

Lors des précédentes tempêtes, j'avais préféré assister au spectacle depuis la côte. Cette fois-ci j'ai apprécié de voir les éléments en action au cœur de la rade de Brest. Si vous voulez voir de belles photos prises à l'extrêmité ouest du Finistère, je vous conseille le dernier article de Bretonissime.

Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête
Après la tempête

À terre, même dans les moments les plus sombres, la vie recommence toujours le lendemain.
En mer, lors d'une tempête, on éprouve un sentiment de piège pour l'éternité.

Olivier de Kersauson

Rendez-vous sur Hellocoton !