Madame Ordinaire

Madame Ordinaire

Menu
Les petites francophones

Les petites francophones

Les petites francophones

Il ne leur aura fallu que quelques mois d'école avant d'y parvenir mais maintenant je peux le dire:

Mes filles parlent français!!
 

C'est sûr qu'en le disant de cette façon, ça n'a peut-être pas beaucoup de sens mais il faut savoir qu'avant notre arrivée et avant leur première rentrée scolaire en France, je pouvais pratiquement compter le nombre de mots qu'elles savaient dire en français (j'en avais déjà parlé ICI).

Que dire de nos échanges actuels dont je me régale, me réjouis et me sens si fière d'avoir tenté cette expérience?

Lorsque Mr Ordinaire est venu nous voir au mois d'Octobre, elles parlaient encore en espagnol avec lui.
Lorsque Mr Ordinaire est venu nous voir pendant les Fêtes, elles ne lui parlaient plus qu'en français (et c'était un spectacle que de les voir ensemble!).

Elles chantent toute la journée en français, leurs conversations et leurs jeux se font en français (leurs disputent aussi!), même leurs bêtises se font en français (et ça elles en connaissent un rayon).

Elles s'expriment sans accent, elles maîtrisent la grammaire et leur vocabulaire est d'une incroyable richesse. C'est seulement maintenant que je m'aperçois de tout ce que j'ai pu leur transmettre et qu'elles avaient gardé quelque part dans un coin de leur tête pour mieux m'éblouir une fois la porte ouverte.

Je crois pouvoir affirmer qu'une part de moi fond littéralement lorsque j'entends des "Maman, je t'adore" ou autre "Maman tu es trop mignonne" qu'elles ont probablement entendu dans la cour de l'école. Elles me les murmurent au creux de l'oreille lorsque parfois le ton monte et l'effet est immédiat... 

Et que dire de leurs mots tordus que je collectionne maintenant dans ma langue maternelle?

Petite I. (en voyant passer un livreur de pizza): "Regarde Maman, le facteur des Pizzas!" ou encore "Regarde le ciel Maman, des étoiles de mer!!".

Je ne sais pas encore combien de temps nous resterons en France mais ces quelques mois que nous avons déjà vécu sont une telle bouffée de satisfaction que jamais je n'éprouverai le moindre regret. Je les regarde discuter avec ma grand-mère et voir ses yeux briller en leur présence est un cadeau. Je les vois échanger avec mon père qui ne les comprenait pas non plus en espagnol et c'est un bonheur que de leur donner ces moments à partager...

L'autre jour j'ai trouvé un prospectus de l'école Diwan sur le pare-brise de la voiture et malgré moi j'ai souri! Elles me font déjà tellement rire en prononçant les noms des villages finistériens, il ne leur manquerait plus que d'apprendre à parler breton!

[Photos prises au Jardin du Moulin Neuf à Ploudalmézeau]
(Sisi, elles arrivent à le dire!!)

Les petites francophones
Les petites francophones
Les petites francophones
Les petites francophones

Rendez-vous sur Hellocoton !